ES4-5 : Mikkelsen toujours en tête en Australie

Thierry Neuville a néanmoins arrêté la série du Norvégien

Recherche

Par www.wrc.com

17 novembre 2017 - 04:55
ES4-5 : Mikkelsen toujours en tête (...)

Même si sa série de scratches a été interrompue par Thierry Neuville, Andreas Mikkelsen a accru son avance en tête du Kennards Hire Rally Australia vendredi après-midi.

Si Andreas Mikkelsen (Hyundai i20) remportait sa quatrième spéciale de suite en signant le meilleur temps du second passage sur Pilbara, ses chances de réaliser un grand chelem sur la première étape s’envolaient lorsque Thierry Neuville (Hyundai i20) le devançait pour 1/10e de seconde sur Eastbank.

Toujours en tête, le Norvégien reléguait toutefois Kris Meeke (Citroën C3) à 18’’7. De son côté, le Britannique perdait des éléments aérodynamiques à l’avant en étant l’un des nombreux pilotes piégés sur une section accidentée peu après le départ de Pilbara.

En ravissant la troisième place à Craig Breen (Citroën C3), Thierry Neuville revenait également à 2’’7 de Kris Meeke. En déjantant à l’arrière droit sur Pilbara, Craig Breen devait renoncer à sa stratégie d’utiliser quatre pneus durs Michelin sur Eastbank.

Hayden Paddon (Hyundai i20) signait la quatrième temps sur Eastbank pour remonter au cinquième rang aux dépens de Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) et d’Ott Tänak (Ford Fiesta). Le Finlandais endommageait son pare-brise sur un poteau tandis que l’Estonien perdait à nouveau un gros morceau de son diffuseur à l’arrière.

Interrogé sur les effets aérodynamiques de cette perte, Ott Tänak préférait en rire en déclarant « piloter en regardant par les vitres latérales ! »

Son équipier Sébastien Ogier (Ford Fiesta) devait à nouveau faire face au problème électronique affectant ses changements de rapports. Si le Français signait le deuxième temps sur Pilbara, il perdait dix secondes sur Eastbank. Le Champion du Monde conservait néanmoins la huitième position devant Stéphane Lefebvre (Citroën C3), à nouveau victime d’une crevaison sur Pilbara.

En parallèle, Elfyn Evans (Ford Fiesta) manquait d’adhérence avant qu’un joint ne cède sur un gué de Pilbara. Les conséquences ne se faisaient pas attendre : le Gallois avait les pieds trempés !

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos