Motorsport

ES3 : Ogier en tête de la 1ère journée du Rallye de Pologne

"On prend du plaisir"

Recherche

Par www.wrc.com

26 juin 2014 - 21:56
ES3 : Ogier en tête de la 1ère journée du

Sébastien Ogier a terminé la première et courte journée de compétition avec 2.8 d’avance sur son plus proche poursuivant, après une belle bagarre dans la région du Lac Masurian.

Sébastien Ogier, ce jeudi, a continué sur la lancée de sa spectaculaire victoire lors du Rallye d’Italie Sardaigne, attaquant à outrance. De nouveau, sa stratégie a payé, sur les 34,28 km de chronos.

Pour une fois, ouvrir la route n’était pas un handicap pour Ogier. « On prend du plaisir. Je suis content de mon début de rallye, je ne pouvais pas faire mieux. Il faut continuer sur ce rythme très élevé mais le rallye est encore très long. »

Le coéquipier de Sébastien Ogier, Andreas Mikkelsen, occupe la deuxième place avant la deuxième journée. Il menait après deux spéciales avec une conduite fluide et sans erreur. Mais il s’est ensuite fait déposséder de la tête de course par l’attaque du Français dans la pourtant courte super spéciale de Mikolajki.

Kris Meeke avait expliqué, avant le rallye, qu’il apprécie les routes rapides et roulantes, il l’a prouvé en signant de très bons chronos. Il est troisième avec 4.2 secondes de retard sur Mikkelsen.

« La nature de ces routes est fantastique, l’engagement y est incroyable, explique Meeke. Paul lisait les notes comme il lisait son journal du dimanche. »

La star locale, Robert Kubica, a eu une journée mitigée. Le Polonais a d’abord fait une très bonne première spéciale. Dans la suivante, il a tiré tour droit dans un virage, partant en tonneau dans le fossé opposé. Il a curieusement perdu très peu de temps, rapidement remis sur ses roues grâce à l’aide de spectateurs. Il est ainsi arrivé avec seulement 28 secondes de retard sur le meilleur temps. Il finit la journée à la 12e place.

En revanche, le pilote Hyundai Juho Hänninen s’est montré à son avantage sur les routes polonaises. Il a amené sa i20 WRC à faire le meilleur temps dans l’ES2, lui permettant de grimper au quatrième rang, place gardée à l’issue de la super spéciale.

Mads Östberg, au volant de sa Citroën DS3 WRC, et Thierry Neuville, en Hyundai i20 WRC, occupent les cinquième et sixième places. Si Östberg colle au peloton avec 1.1 de retard sur Hänninen, Neuville est lâché, à 12.2 du Norvégien. Il aurait pu être plus près si son moteur n’avait pas donné des signes de faiblesse dans la spéciale de Mikolajki.

Le deuxième pilote Hyundai, Hayden Paddon, occupe la septième place, juste devant le pilote Volkswagen Jari-Matti Latvala, qui a débuté cette épreuve de façon cauchemardesque. Pas heureux de la façon dont tournait sa Polo R WRC, il espère pouvoir vivre une deuxième journée meilleure, alors qu’il compte déjà 23.5 de retard sur la tête de course.

Deux autres pilotes ont souffert, Miko Hirvonen, neuvième, et Martin Prokop, dixième et qui souffre de douleurs au dos.

Plus loin dans le classement, Stéphane Lefebvre mène le classement du Junior WRC. Le Français, vainqueur au Portugal, devant Martin Koci de 5.1 secondes. Simone Tempestini ne possède que 0.7 de retard sur la deuxième place. La bataille promet d’être intense.

Pos.#PiloteTempsEcart / PrécEcart / 1er
1. 1 OGIER 17:49.2
2. 9 MIKKELSEN 17:52.0 +2.8 +2.8
3. 3 MEEKE 17:56.2 +4.2 +7.0
4. 8 HÄNNINEN 17:57.0 +0.8 +7.8
5. 4 OSTBERG 17:58.1 +1.1 +8.9
6. 7 NEUVILLE 18:10.3 +12.2 +21.1
7. 20 PADDON 18:12.4 +2.1 +23.2
8. 2 LATVALA 18:12.7 +0.3 +23.5
9. 5 HIRVONEN 18:18.6 +5.9 +29.4
10. 21 PROKOP 18:20.2 +1.6 +31.0
11. 16 SOLBERG 18:26.3 +6.1 +37.1
12. 10 KUBICA 18:26.5 +0.2 +37.3
13. 6 EVANS 18:27.5 +1.0 +38.3
14. 36 TANAK 18:31.4 +3.9 +42.2
15. 35 KETOMAA 18:35.3 +3.9 +46.1
16. 22 HO ?OWCZYC 18:47.1 +11.8 +57.9
17. 11 SO ?OWOW 18:51.1 +4.0 +1:01.9
18. 81 BOUFFIER 18:58.1 +7.0 +1:08.9
19. 32 KRUUDA 19:02.4 +4.3 +1:13.2
20. 42 KANGUR 19:02.8 +0.4 +1:13.6

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less