Motorsport

ES3 : Loeb le plus rapide malgré la pluie

Massif des Grands Crus - Ungersberg (10,72km)

Recherche

Par www.wrc.com

4 octobre 2013 - 11:18
ES3 : Loeb le plus rapide malgré la (...)

Sébastien Loeb a de nouveau réalisé le meilleur temps dans la deuxième spéciale du jour.

À la fin de la spéciale, la pluie était le principal sujet de conversation. Les premiers pilotes à s’être élancés ont pu échapper aux averses mais pas ceux qui partaient après la cinquième voiture.

La météo a donc surpris plusieurs concurrents et les pilotes Citroën et Volkswagen ont choisi des pneumatiques Michelin durs, les plus adaptés pour des routes sèches. Seuls les Ford Fiesta RS de Ostberg et Neuville étaient équipées de deux pneus durs et deux softs.

Malgré une position de départ pas idéale et de nombreuses portions mouillées, Loeb a rallié l’arrivée avec 1,4s d’avance sur son plus proche rival Thierry Neuville.

« Pour le moment, ça se passe bien », a commenté Loeb qui grimpe à la deuxième place au général. « Nous n’étions pas si confiants au départ mais finalement, nous faisons les deux scratchs. Maintenant, le rallye est encore long et la pluie va rendre les routes glissantes. Nous n’avons que des pneus durs donc ce sera difficile. »

Deuxième de la spéciale avec sa Ford Fiesta RS, Thierry Neuville était un peu déçu par la route sèche lors de son passage. « Il n’y avait pas du tout de pluie. J’espère qu’il y en aura un peu dans la prochaine spéciale car nous avons des tendres. Nous avons attaqué très fort mais nous n’étions pas si à l’aise. Je pense que nous pouvons trouver des réglages plus convenables pour la voiture. »

Leader du rallye, Dani Sordo s’est classé troisième et a évité les averses. « Tout va bien mais c’est un peu glissant sous les arbres. La route est humide et c’est difficile de voir exactement les portions qui sont mouillées. »

Jari-Matti Latvala a été le pilote Volkswagen le plus rapide avec le quatrième temps, deux secondes moins vite que Loeb. « Je pense que mes temps sont bons », a-t-il indiqué. « C’était un passage propre et nous ne sommes pas si loin de Neuville. Mais cette spéciale a toujours été difficile pour moi. Il y a beaucoup de passages étroits et de changements de rythme. Les routes sont souvent sales donc j’ai été un peu plus prudent. »

En complétant le top 5, Sébastien Ogier continue de chercher son rythme pour s’adapter aux conditions. « C’est un rallye vraiment très long et cette spéciale n’est pas facile », a-t-il souligné. « En particulier à la fin, où il y a un peu d’humidité dans la partie boisée. »

Mikko Hirvonen a été le seul pilote à signaler un problème dans la spéciale. Le Finlandais a perdu une attache de son intercom qui est tombée sous son pied. « Cela m’a un peu dérangé mais ça été, ce n’est pas si mal. »

Après la spéciale, les équipages vont emprunter 28km de parcours de liaison jusqu’à l’ES4 « Vosges –Pays d’Ormont », la troisième spéciale de la matinée.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less