Motorsport

ES20 : Mikkelsen, Ogier et Neuville dans un mouchoir avant la dernière spéciale

Rallye de Suède

Recherche

Par www.wrc.com

15 février 2015 - 11:10
ES20 : Mikkelsen, Ogier et Neuville (...)

Une excitante finale est en perspective au Rallye de Suède puisque Andreas Mikkelsen, Sébastien Ogier et Thierry Neuville ne se sont séparés que de 4.6s avant la Power Stage.

Ogier était l’homme le plus rapide du trio lors du premier passage de Värmullsåsen, prenant l’ascendant sur Neuville pour le gain de la deuxième place. Mikkelsen conserve toutefois la tête pour trois secondes, avec Neuville suivant le Norvégien à 1.6s.

Mikkelsen était à bloc sur la piste de ski, en s’illustrant par un énorme saut suivi d’un léger contact sur un mur de neige dans le dernier virage.

« J’étais un peu large à cet endroit. Je perds une seconde, mais c’était une bonne spéciale. Cela va être super excitant pour la dernière spéciale. La victoire est accessible », déclarait le pilote norvégien de la Volkswagen Polo R après avoir cédé 3.8s à Ogier.

« Ce n’était pas une spéciale parfaite pour moi. J’ai fait quelques erreurs, de petites touchettes. Plus qu’une spéciale, et je dois encore gagner du temps ! », soulignait Ogier.

Venu à bout de ses problèmes d’intercom l’handicapant dans la spéciale précédente, Neuville (Hyundai i20) croit toujours en ses chances.

« Ce n’est pas fini. Nous avons fait une belle spéciale, proche de la perfection. J’ai de bons pneus qui pourraient m’être utile. Tout est encore ouvert », affirmait le Belge.

Martin Prokop glissait du sixième au huitième rang sous la pression du duo composé d’Elfyn Evans et de Kris Meeke, désormais séparés d’une seconde et quatre dixièmes.

« J’ai eu une frayeur. J’attaquais dans un virage rapide et j’ai fait un demi-tonneau. Je n’ai aucune idée de comment nous sommes revenus sur la piste. Quand nous nous sommes arrêtés, il faisait tout noir, la neige recouvrait la voiture », racontait le Tchèque, qui perdait 30 secondes dans la mésaventure.

La Ford Fiesta RS de Michal Solowow était contrainte à l’abandon après une sortie de route qui bloquait le Polonais dans la neige.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less