Motorsport

ES20-21 : Neuville solide leader après l’accident de Tänak

Tänak contraint à l’abandon après avoir percuté un arbre

Recherche

Par www.wrc.com

2 juillet 2017 - 10:35
ES20-21 : Neuville solide leader (...)

Dimanche matin, Thierry Neuville possède plus d’une minute d’avance sur Hayden Paddon, à deux spéciales de la fin de ce 74e Rallye de Pologne Orlen. Son duel avec Ott Tänak s’est achevé prématurément par le crash de l’Estonien ce matin.

Ce matin sur les routes de la spéciale de Paprotki, le duel au sommet entre Tänak (Ford Fiesta) et Neuville (Hyundai i20) s’est achevé prématurément. L’Estonien est parti à la faute, sur une route glissante et a percuté un arbre de face. Il parvint à rallier l’arrivée avec presque deux minutes de retard. Tänak ne pourra repartir, les dommages sur sa voiture étaient trop important pour espérer finir.

« C’est arrivé en traversant la forêt, sur l’unique portion, où les conditions étaient glissantes » confia-t-il. « J’ai, tout simplement, touché une bordure avec l’arrière de la voiture et cela m’a poussé dans un arbre à haute vitesse. Si vous voulez gagner, vous devez prendre des risques et pousser très fort » conclut-il.

Thierry Neuville a signé le temps scratches de cette spéciale. À l’arrivée, il est allé témoigner toute sa sympathie envers Tänak.

« Je ne connaissais pas les causes de son problème. Je me sens vraiment désolé pour lui, puisqu’il a réalisé une performance incroyable jusqu’à présent. Beaucoup de gens me disait dans les spéciales précédentes, qu’il prenait trop de risques » dit le Belge.

Pourtant, cette attitude avait été payante pour l’Estonien. Il avait été en mesure de reprendre la tête à Neuville, lors de la première spéciale de la journée, en remportant l’ES20 de Paprotki avec pas moins de 4’’9 sur Neuville, ce qui lui offrait la tête pour 1’’9 au général.

Le retrait de Tänak laisse deux pilotes Hyundai aux commandes du classement. Hayden Paddon en a profité pour grimper sur la deuxième marche du podium à 63’’3 de son coéquipier. Sébastien Ogier grimpe également d’un cran au classement. Le Français demeure à bonne distance de Paddon, à plus de 65’’6 de retard.

Pour le reste des événements de ces deux premières spéciales, Teemu Suninen (Ford Fiesta), le rookie a perdu de précieuses secondes au départ de l’ES21, en calant. Le Finlandais conserve sa 6ème place au classement.

Dans le même temps Andreas Mikkelsen (Citroën C3) a perdu 20’’, en dépassant un croisement glissant. Son coéquipier, Stéphane Lefebvre (Citroën C3) a également connu quelques difficultés à l’extérieur et à l’intérieur de sa voiture. En effet, le Français a couru la spéciale de Paprotki avec un poteau de clôture coincé dans la grille de son pare-chocs et un sac d’outils était resté sous ses pédales.

« C’est de ma faute, juste avant la spéciale, nous avons travaillé sur la voiture. Les outils étaient restés sous mes pieds et j’ai perdu un peu de ma concentration » dit-il.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less