Motorsport

ES2 : Sébastien Ogier brille dans la nuit

Alors que Dani Sordo se maintient au deuxième rang !

Recherche

Par www.wrc.com

25 octobre 2013 - 22:50
ES2 : Sébastien Ogier brille dans la (...)

Rien ne peut arrêter le nouveau Champion du Monde Sébastien Ogier qui vient de réaliser un deuxième scratch consécutif avec sa Polo R. Il dispose désormais de 6,6s d’avance sur Dani Sordo avant la dernière spéciale de la soirée.

Avec les températures qui baissent, l’asphalte devient de plus en plus humide. Mais le Français n’a pas commis d’erreur et a été plus rapide de 3,6s que son rival espagnol. « Je me sens un peu plus en confiance que dans la première spéciale. C’était humide dans certaines portions mais l’adhérence reste la même », a-t-il ajouté.

Sordo a avoué « avoir attaqué vraiment très dur » mais qu’il ne pouvait pas se rapprocher plus du pilote Volkswagen. « A la fin de la spéciale, il y avait un reflet sur la route. C’était peut-être de l’humidité mais ça ressemblait à de l’huile donc je n’avais pas confiance », a expliqué le pilote de la Citroën DS3.

Comme dans l’ES1, Jari-Matti Latvala est troisième avec la deuxième Polo R, à 5,6s de son équipier. « j’avais l’impression qu’à certains endroits la route était humide et j’ai été un peu trop prudent sur le freinage. J’essayais de freiner comme un pilote de circuit et ce n’était pas assez agressif », a-t-il concédé.

Thierry Neuville s’est classé quatrième avec sa Ford Fiesta RS, à 3,2 derrière Latvala. A l’arrivée, le Belge n’était pas du tout satisfait. « Cela ne fonctionne pas du tout. J’ai du mal dans l’obscurité et j’ai des difficultés avec mes réglages. Je ne peux pas faire plus », a-t-il expliqué.

Evgeny Novikov (Ford Fiesta RS) et Andreas Mikkelsen (Polo R) complètent le top 6. Le Norvégien a des difficultés pour trouver le bon rythme.

Mikko Hirvonen reste cinquième au général avec sa DS3 après avoir réalisé seulement le septième chrono de cette spéciale. « Pour diverses raisons, c’était très difficile de trouver le bon rythme et j’ai un peu de bas. Mon pilotage n’est pas bon », a-t-il avoué.

Il est suivi de Hayden Paddon qui, pour son premier rallye avec une World Rally Car, se concentre surtout sur son freinage et sa vitesse, le tout dans l’obscurité totale.

Cependant, Paddon a été plus rapide que son collègue Mads Ostberg, lui aussi sur une Fiesta RS, et qui a coupé un virage à l’arrivée.

« Je n’arrive pas à avoir le rythme. La voiture est bonne et il est possible d’aller plus vite. Mais je n’ai pas confiance dans mes notes. Au départ, tout se passait bien mais c’est de plus en plus difficile au fur et à mesure de la spéciale », a-t-il conclu.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less