Motorsport

ES2 : Sébastien Loeb est toujours dans le coup

Premier scratch pour le nonuple champion du monde

Recherche

Par www.wrc.com

4 octobre 2013 - 10:35
ES2 : Sébastien Loeb est toujours (...)

Tandis que Sébastien Ogier s’est assuré de son premier titre de champion la nuit dernière, le maître Sébastien Loeb a rappelé à tout le monde qu’il ne fallait pas l’enterrer trop vite en remportant la première spéciale du jour, Klevener 1, avec sa Citroën DS3.

Malgré sa septième position sur la route, les conditions sont restées bonnes durant toute la spéciale pour Loeb. En étant plus rapide de neuf dixièmes que Dani Sordo lui aussi sur une Citroën DS3, l’Alsacien grimpe à la troisième place au général.

« C’est un bon début », a résumé le Français qui participe à son dernier rallye de l’année. « J’ai essayé d’attaquer un maximum et les sensations étaient bonnes. La route était sèche et la spéciale n’était pas difficile. J’espère que je fais pouvoir continuer sur ce rythme. »

Deuxième sur la ligne d’arrivée, Sordo, vainqueur du dernier rallye sur asphalte en Allemagne, restait concentré. L’Espagnol a réalisé un parcours sans faute et espère remporter une deuxième succès en WRC. Il occupe la tête du rallye avec 1,1 seconde.

À deux dixièmes de Sordo, Jari-Matti Latvala a terminé troisième avec sa Polo R WRC. Le Finlandais était satisfait de sa performance. « Il y avait quelques endroits où je pensais qu’il pourrait y avoir plus de saleté. Je pense que les pilotes devant moi n’ont pas trop coupé les cordes », a-t-il déclaré.

Et concernant le nouveau champion du monde ? Ogier s’est classé quatrième avec sa Polo R admettant sans surprise qu’il avait quelques difficultés après l’excitation de la nuit passée. « Tout est ok mais je dois me motiver. Je n’ai pas beaucoup dormi la nuit dernière mais je vais prendre le temps de le faire aujourd’hui », a-t-il déclaré avec le sourire.

Andreas Mikkelsen s’est classé cinquième, à 2,4 secondes derrière Loeb Le Norvégien a indiqué que sa Polo Ra a fait un saut lors d’une compression au milieu de la spéciale.

Thierry Neuville complète le top 6 avec sa Ford Fiesta RS. « Je suis satisfait de ce résultat. J’ai fait une petite glissade où j’ai perdu un peu de temps. J’ai freiné plus tard que Seb partout mais voila… », a expliqué le Belge qui suit Ogier dans l’ordre de départ.

Avec sa Citroën DS3 WRC, Mikko Hirvonen n’était pas satisfait de son rythme. Il était huitième à 7,2s du vainqueur et se plaignait de sa voiture qu’il trouvait trop souple. Mads Ostberg (Ford Fiesta RS) accusait 10,2s de retard derrière Loeb. Le Norvégien expliquait avoir été trop prudent.

« J’ai un pneu tendre à l’arrière et c’était très glissant dans certains virages. Je devais être prudent, je n’ai pas pu attaquer comme je voulais », a commenté Ostberg qui portait des lunettes pour la première fois.

« J’ai eu une opération au laser il y a quatre ans mais j’ai fait un test dernièrement et j’ai perdu un peu. Donc je dois porter des lunettes pour corriger ma vue »,a-t-il expliqué.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less