Motorsport

ES2-3-4 : Kris Meeke devance Tänak en Finlande

Les deux hommes s’échappent en tête

Recherche

Par www.wrc.com

29 juillet 2016 - 09:20
ES2-3-4 : Kris Meeke devance Tänak (...)

Kris Meeke et Ott Tänak ont entamé le vendredi matin à toute vitesse en s’échappant de leurs concurrents au sommet de la feuille des temps.

Si Meeke était le plus rapide sur Mökkiperä, Tänak signait le meilleur temps sur Jukojärvi pour revenir à 0.7s de la DS 3 du Nord-Irlandais.

“J’ai toujours un peu de marge", confiait Meeke. "Bon, ce n’est peut-être pas une marge, mais je suis à l’aise. J’ai freiné un peu trop tôt à certains endroits dans la première spéciale et il était difficile de trouver le rythme parfait dans la suivante, mais ce n’est que du bon."

Les pneus durs de Tänak ne convenaient pas sur Mökkiperä et Halinen, où des patches d’humidité étaient présents. Plus sèche, Jukojärvi tournait ainsi en faveur du pilote au volant d’une Ford Fiesta RS.

“J’ai attaqué comme un diable", résumait-il. "Je ne peux pas faire plus pour l’heure. L’adhérence était toujours un peu faible, mais régulière tout au long du parcours. C’était plus sec que sur les autres spéciales, donc je savais que je pouvais attaquer autant que possible. Chaque virage était amusant !"

Meilleur des autres, Andreas Mikkelsen et sa Volkswagen Polo R pointaient à 14.2s de la tête. Si le Norvégien confessait quelques erreurs dans Halinen, il affirmait que sa préparation consistant à passer en boucle les vidéos des reconnaissances portait ses fruits.

Ouvrant la route, Sébastien Ogier était en difficulté sur les tronçons secs où la surface se révélait plus glissante. Le Français menait néanmoins sa Polo R au quatrième rang.

Les ambitions de Jari-Matti Latvala, visant un troisième succès consécutif à domicile, ont pris un coup dans l’aile sur Jukojärvi. Après avoir établi le meilleur temps sur Halinen, il y perdait près de dix secondes sur une erreur.

“Nous sommes allés large et avons touché une bordure dans un droite en dévers", racontait celui qui occupait le cinquième rang. "J’ai eu une crevaison lente et le pneu s’est délaminé vers l’arrivée. Ce n’est pas totalement un désastre. Nous avons perdu un peu de temps, mais j’ai fait de mon mieux."

Craig Breen prenait la sixième position malgré une jonction manquée sur Jukojärvi. Chez Hyundai, Thierry Neuville et Hayden Paddon ont connu une matinée mitigée. Le Belge se plaignait du comportement de l’arrière de son i20 tandis que le plan du Néo-Zélandais visant à essayer un style plus fluide n’a pas payé. Ce dernier tentera donc de retrouver son style habituel sur les routes ultrarapides de Finlande.

Lorenzo Bertelli et Valeriy Gorban devaient tous deux faire avec seulement deux roues motrices tandis que l’Ukrainien Gorban décelait une casse de l’arbre de transmission de sa Mini John Cooper.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less