Motorsport

ES17-18 : Neuville conclut la journée en tête !

Rallye de Suède

Recherche

Par www.wrc.com

14 février 2015 - 17:22
ES17-18 : Neuville conclut la (...)

Thierry Neuville a livré son meilleur pilotage lors des dernières spéciales du samedi pour prendre un maigre avantage au Rallye de Suède.

Chaussé de nouveaux pneus cloutés sur le train avant de sa Hyundai i20, le Belge prenait l’ascendant sur Andreas Mikkelsen et Sébastien Ogier pour convertir son retard de 7.3s en une avance de 1.5s à l’entame de l’ultime journée de la deuxième épreuve du Championnat du Monde FIA des Rallyes.

Leader toute la journée, Mikkelsen finissait au deuxième rang avec sa Volkswagen Polo R, avec 8.1s d’avance sur son équipier Sébastien Ogier.

« C’était l’une des meilleures spéciales de ma carrière », racontait Neuville. « J’ai attaqué fort et les nouveaux pneus m’ont apporté trois ou quatre secondes. J’étais également à l’aise dans la voiture, que du plaisir ! Ce sera difficile demain avec trois spéciales piégeuses, mais je ne vais pas ralentir. »

Neuville pointait à plus de 30 secondes de Mikkelsen après les trois premières spéciales neigeuses du jour autour de Hagfors. Le Norvégien admettait toutefois sa nervosité à l’idée d’une première victoire en WRC et concédait 20 secondes après un tête-à-queue consécutif à une touchette sur un mur de neige.

Cet après-midi, les conditions étaient à l’avantage de Neuville alors que les premiers à s’élancer sur la piste devaient nettoyer la ligne. Ni Ogier, ni Mikkelsen, ne purent tenir le Belge à distance, d’autant plus grâce à une stratégie payante du côté des pneus.

Quatrième au petit matin, Ogier mettait deux spéciales pour revenir dans les échappements de Mikkelsen, à seulement 1.7s après les erreurs de son équipier. La neige boueuse présente l’après-midi lui a coûté de grosses secondes, mais il continera d’attaquer demain.

Mads Østberg perdait la troisième place en emmenant sa DS 3 dans un mur de neige dans les premières spéciales. Victime d’une crevaison à l’arrière-droit, il subissait également des problèmes de suspension l’handicapant toute la journée. Il est désormais en quatrième position à 53.4s de la tête.

Ott Tänak consolidait sa cinquième position avec sa Ford Fiesta RS, devant Hayden Paddon, plus à l’aise avec sa Hyundai i20 mais à plus d’une minute.

Malgré un atterrissage proche de la catastrophe pour sa Fiesta RS, Martin Prokop occupe le septième rang devant Elfyn Evans, résistant à Kris Meeke, auteur d’un scratch cet après-midi. Yuriy Protasov complète le top dix en dépit d’une sortie lui coûtant trente secondes.

Le week-end difficile de Jari-Matti Latvala se poursuit. Le Finlandais perdait 45 secondes dans un tête-à-queue. Il termine la journée en dix-septième place.

L’ultime étape dominicale propose trois spéciales pour 46,74 km chronométrés, dont la dernière sera la Power Stage en direct. Celle-ci offrira des points bonus aux trois pilotes les plus rapides.

Pos.#PiloteTempsEcart / PrécEcart / 1er
1. 7 NEUVILLE 2:29:54.5
2. 9 MIKKELSEN 2:29:56.0 +1.5 +1.5
3. 1 OGIER 2:30:04.1 +8.1 +9.6
4. 4 OSTBERG 2:30:47.9 +43.8 +53.4
5. 6 TANAK 2:31:23.7 +35.8 +1:29.2
6. 8 PADDON 2:32:30.2 +1:06.5 +2:35.7
7. 21 PROKOP 2:32:57.6 +27.4 +3:03.1
8. 5 EVANS 2:33:16.6 +19.0 +3:22.1
9. 3 MEEKE 2:33:17.0 +0.4 +3:22.5
10. 17 PROTASOV 2:34:14.1 +57.1 +4:19.6
11. 20 ABBRING 2:36:39.5 +2:25.4 +6:45.0
12. 18 SOLOWOW 2:37:03.8 +24.3 +7:09.3
13. 40 KETOMAA 2:37:39.2 +35.4 +7:44.7
14. 71 BRYNILDSEN 2:38:09.8 +30.6 +8:15.3
15. 14 SOLBERG 2:38:28.9 +19.1 +8:34.4
16. 16 KUBICA 2:38:46.0 +17.1 +8:51.5
17. 2 LATVALA 2:38:55.6 +9.6 +9:01.1
18. 36 AHLIN 2:39:53.4 +57.8 +9:58.9
19. 32 LEFEBVRE 2:40:14.4 +21.0 +10:19.9
20. 41 GORBAN 2:40:52.1 +37.7 +10:57.6

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less