Motorsport

ES16 : Paddon perd du temps et sa sérénité

La Hyundai est en délicatesse

Recherche

Par www.wrc.com

24 avril 2016 - 16:41
ES16 : Paddon perd du temps et sa (...)

Hayden Paddon était inquiet à l’arrivée de l’ES16, première spéciale programmée ce dimanche en Argentine, en raison de problèmes dans le passage de vitesses sur sa Hyundai i20 WRC. Dans cette mythique spéciale d’El Condor – dans le brouillard sur la ligne de départ –, le Néo-Zélandais a vu fondre son avance, de 29’’8 à 22’’4, avec deux spéciales à disputer.

« Une spéciale terrible, commentait Paddon. Les conditions étaient dantesques et je ne voyais rien au sommet. Par deux fois, la voiture s’est mise au point mort quand j’ai voulu repasser en première, dans des épingles. J’ai dû remettre à zéro pour repartir. Maintenant que l’on est prévenu, on va faire avec. »

La visibilité a beaucoup évolué en fonction des coups de vent mais Ogier, parti trois minutes plus tôt que Paddon sur la route, a été affecté de la même manière au volant de sa Volkswagen Polo R WRC.

« C’était vraiment, vraiment mauvais et il y avait beaucoup de pierres sur la route. Ce n’est pas une spéciale où on a envie d’attaquer, donc je suis content d’être au bout », explique le leader du Championnat du Monde.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less