Motorsport

ES16 : Neuville dégaine le premier

Elfyn Evans contrarié par des problèmes de freins

Recherche

Par www.wrc.com

30 avril 2017 - 15:48
ES16 : Neuville dégaine le premier

Dimanche matin, Thierry Neuville se montrait le plus rapide pour revenir sur Elfyn Evans, toujours leader de l’YPF Rally Argentina.

Sur la spéciale d’El Condor, Thierry Neuville (Hyundai i20) signait le meilleur temps pour 2’’5 et ainsi revenir à 9’’0 d’Elfyn Evans (Ford Fiesta), en proie à des problèmes de freins.

« C’était assez glissant », confiait le Belge. « J’ai essayé d’être propre. Ce n’était pas une grosse attaque, juste une bonne spéciale sans erreur et où tout s’est bien passé. »

« Je n’avais pas de freins sur la moitié de la spéciale », racontait - plus inquiet - son rival gallois. « Au début, la pédale allait directement en butée avant de refonctionner par miracle. Je ne sais pas ce qu’il se passe. »

Le meilleur temps revenait à Ott Tänak (Ford Fiesta), 1’’3 devant Thierry Neuville. L’Estonien conservait ainsi la troisième place au général à 14’’0 du Belge.

De retour après une journée sur le bas-côté, Craig Breen (Citroën C3) suivait, tout comme Sébastien Ogier (Ford Fiesta) et Dani Sordo (Hyundai i20), ouvreur aujourd’hui.

Il y a douze mois, El Condor avait permis à Hayden Paddon d’obtenir sa première victoire, mais la situation ne pourrait être plus différente cette fois pour le Néo-Zélandais. « La voiture ne marche pas comme l’an dernier ici », déclarait-il. « Ce sont deux mondes différents. Je n’arrive pas à la maintenir droite, ni même au milieu de la route. »

Une foule immense surplombait la spéciale pour obtenir la meilleure vue au départ de la spéciale. L’ambiance était plus qu’électrique au passage des pilotes entre les énormes pierres d’El Condor. Une atmosphère « incroyable » à en croire Dani Sordo.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less