Motorsport

ES16-17 : Ogier mène toujours sans souci

Neuville reconnait qu’il n’avait aucune chance

Recherche

Par www.wrc.com

21 mai 2017 - 11:57
ES16-17 : Ogier mène toujours sans (...)

Tout s’est bien passé pour Sébastien Ogier ce dimanche matin au Vodafone Rally de Portugal. Après les deux premières spéciales du jour, le quadruple Champion de Monde possédait une belle avance sur Thierry Neuville.

Le Français, qui vise un cinquième succès au Portugal, terminait au quatrième rang dans le premier passage de Fafe avant de remporter la spéciale de Luilhas ce qui portait son avance à 19s3.

Ogier, qui réalisait un des plus beaux sauts sur le fameuse bosse de Fafe, était à l’aise au volant de sa Ford Fiesta. « Nous devons encore passer la ligne d’arrivée mais je suis content jusqu’à présent. La deuxième spéciale était très glissante avec beaucoup de graviers sur la route » a-t-il expliqué.

Neuville ne semblait pas disposé à chasser Ogier er préférait prendre ses repères sur la spéciale de Fafe en vue de la power stage.

« Personne n’est capable de rattraper un retard de 16 secondes sur Ogier le dernier jour » déclarait le pilote de la Hyundai i20. « Nous devons être intelligents, c’était un bon passage pour vérifier mes notes pour la power stage. J’ai essayé de préserver mes pneumatiques sur ces deux spéciales. »

Dani Sordo (Hyundai i20 Coupé) conservait sa troisième place et mieux encore, l’Espagnol terminait second de la spéciale de Luilhas pour anéantir les espoirs d’Ott Tänak en augmentant l’écart. « J’étais détendu dans la spéciale de Fafe » déclarait Sordo qui concluait ce ‘chrono’ au neuvième rang. « Ott était très rapide donc j’ai attaqué un peu plus dans la spéciale suivante. »

L’écart entre les deux hommes était de plus d’une demi minute et Tänak voulait désormais se concentrer sur la power stage dans le but d’accrocher des points bonus.

« Ce n’est pas si bon que ça. Je pensais que je roulais plus lentement mais c’était trop rapide » déclarait l’Estonien après la spéciale de Luilhas. « Mon rythme était peu être trop rapide. Aujourd’hui, le but est de se battre pour la power stage, pas de rattraper Dani. »

Jari-Matti Latvala passait la nuit à l’hôpital afin de se réhydrater après avoir lutté toute la journée d’hier avec des maux d’estomac. Le Finlandais se sentait beaucoup mieux ce matin mais était chanceux d’éviter une sortie de route sur la fameuse partie asphaltée de Fafe. Il effectuait également un tête-à-queue dans la spéciale Luilhas.

Hayden Paddon se montrait le plus rapide dans la spéciale de Fafe mais, tout comme Kris Mekke, il partait en tête-à-queue dans Luilhas.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less