Motorsport

ES16-17 : Mikkelsen n’y croit plus vraiment

Rallye de Pologne

Recherche

Par www.wrc.com

28 juin 2014 - 17:45
ES16-17 : Mikkelsen n’y croit plus (...)

Les spéciales de l’après-midi sont une répétition de la boucle de la matinée, à l’exception de la spéciale de Baranowo, remplacée par la super spéciale de Mikolajki, de nouveau programmée à 22h.

Martin Kangur a perdu sa mainmise sur la troisième place du WRC 2, il a dû s’arrêter après 80 mètres parcourus dans l’ES16. L’Estonien a arraché une roue sur sa Ford Fiesta S2000, il n’a pas pu aller plus loin. Yazeed Al Rajhi en a profité en reprenant sa troisième place.

Andreas Mikkelsen a perdu 3.5 secondes dans l’ES17 sur le leader de l’épreuve, Sébastien Ogier, ce qui a permis au Français de porter son avance à 22.8 secondes. Mikkelsen a reconnu que la victoire lui semblait désormais hors de portée. « Le challenge est trop grand maintenant, j’essaie juste de maintenir mon rythme et préserver mes pneus », a confié le Norvégien.

La plus grosse bagarre de cet après-midi a mis aux prises Thierry Neuville et Mikko Hirvonen. Avec un rythme retrouvé et une Hyundai i20 WRC impeccable, le Belge a gardé le pilote Ford à distance. Mais Hirvonen, dans la première spéciale de la boucle, a repris septième dixièmes pour revenir à une seconde de Neuville, un écart porté à 5.7 secondes à l’issue de la spéciale suivante. Le Finlandais continue de souffrir de son manque d’exactitude lors des reconnaissances. « Il y a encore des endroits où nos notes ne sont pas parfaites », a-t-il confirmé.

Les espoirs de signer une bonne performance se sont achevés dans l’ES17 pour Robert Kubica. Il a arraché la roue arrière droite de sa Ford Fiesta RS WRC. Sa mésaventure permet à Jari-Matti Latvala de remonter au sixième rang. L’équipe M-Sport espère que le pilote polonais pourra repartir dimanche matin en Rally 2.

keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less