Motorsport

ES15-16 : Meeke continue à gérer en tête

Østberg signe son premier scratch en Finlande

Recherche

Par www.wrc.com

30 juillet 2016 - 12:35
ES15-16 : Meeke continue à gérer en (...)

Si Kris Meeke et Mads Østberg se sont partagés les deux dernières spéciales de la boucle du samedi matin en Finlande, c’est le Britannique qui affichait le plus grand sourire à l’assistance de Jyväskylä.

Alors que tout le rallye parlait encore de son incroyable performance matinale sur Ouninipohja, Meeke commençait à réfléchir sur la gestion de son avance de 36.4s sur Jari-Matti Latvala lors de la répétition des quatre spéciales cet après-midi, les dernières du jour.

“Il faut désormais vraiment faire le travail", annonçait-il. "Nous devons gérer et c’est le plus difficile. Nous l’avons fait lors de notre victoire au Portugal cette année ainsi qu’en Argentine l’an dernier. Nous utiliserons donc cette expérience ici.”

Le pilote de la DS 3 s’imposait avec une demi-seconde d’avance sur Sébastien Ogier à Pihlajakoski avant de signer le septième temps sur Saalahti, à seulement une seconde de l’homme le plus rapide sur cette spéciale, Mads Østberg.

Saalahti offrait une surface plus dure que les trois autres tests précédents, mais Latvala tentait d’oublier les problèmes liés au balayage.

“C’est toujours glissant par endroits, même en partant troisième”, affirmait-il après Pihlajakoski. “J’essaie de tenir le rythme sans trop penser au balayage, sinon cela affecte le pilotage."

Plus tôt, le temps de Craig Breen sur Päijälä avait été ajusté après l’arrêt de sa DS 3 en raison de l’accident d’Eric Camilli. L’Irlandais est désormais troisième devant cinq pilotes séparés de 12.5s seulement.

En dépit d’une lutte sans merci avec le comportement de sa Hyundai i20, Thierry Neuville mène le quinté, 0.9s devant son équipier Hayden Paddon, plus satisfait de l’équilibre à l’arrière de sa monture. La Ford Fiesta d’Østberg pointe au sixième rang, suivi de près par Andreas Mikkelsen et Ott Tänak.

L’Estonien doit par ailleurs à nouveau redoubler d’efforts pour remonter dans la hiérarchie après une crevaison à l’arrière-gauche sur sa Fiesta RS dans Pihlajakoski. Esapekka Lappi et Kevin Abbring complètent le top dix.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less