Motorsport

ES15-16-17 : Latvala fait le grand chelem en Finlande

Les Finlandais de Toyota monopolisent le podium provisoire

Recherche

Par www.wrc.com

29 juillet 2017 - 11:56
ES15-16-17 : Latvala fait le grand (...)

Jari-Matti Latvala menait le triplé provisoire des Finlandais du Toyota Gazoo Racing après son grand chelem samedi matin au Rallye de Finlande.

Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) remportait les quatre spéciales du samedi matin pour rentrer à Jyväskylä avec 7"8 d’avance sur Esapekka Lappi (Toyota Yaris).

À quelques kilomètres de la base de Toyota Gazoo Racing, Juho Hänninen (Toyota Yaris) parachevait la belle matinée de l’équipe en s’emparant du troisième rang à 50"0 de son équipier Esapekka Lappi.

Après avoir réduit l’avance d’Esapekka Lappi à 6/10e de seconde sur la première spéciale de Pihlajakoski, Jari-Matti Latvala prenait les commandes avec son meilleur temps sur Päijälä. Il récidivait sur la célèbre Ouninpohja avant d’achever la boucle en fixant le temps de référence sur la courte Saalahti.

« C’était une belle matinée », se réjouissait le nouveau leader. « Partir plus loin me permet de voir les points de freinage et de mieux exploiter les traces. J’ai commencé à davantage me concentrer sur les lignes droites. Hier, j’étais plutôt en travers. »

Esapekka Lappi était frustré par sa deuxième place à 2"5 à l’issue d’Ouninpohja, une spéciale considérée comme le défi ultime de courage et d’engagement du WRC.

« C’était vraiment du plaisir, mais mon temps n’était pas assez bon », confiait-il. « Je sais que j’ai perdu du temps dans le dernier croisement. Hormis cela, c’était un passage plutôt propre, mais je ne suis pas assez près. Peu m’importe s’il a déjà gagné ce rallye une fois ou trois fois. Je veux être plus rapide. Si j’attaque davantage, je ne vais pas rester longtemps sur la route. Je ne sais pas où il trouve du temps, mais ce n’est pas fini ! »

S’il manquait une chicane lui faisant perdre vingt secondes sur Ouninpohja, Teemu Suninen (Ford Fiesta) perdait la troisième position pour 1"4 face à Juho Hänninen (Toyota Yaris). Il parvenait toutefois à contenir un impressionnant Elfyn Evans (Ford Fiesta) pour 5"0. Septième ce matin, le Gallois parvenait ainsi à se hisser dans la lutte pour le podium.

Quatrième ce matin en quittant le parc d’assistance, Craig Breen (Citroën C3) plongeait au sixième rang. Malgré un tête à queue sur Päijälä et une perte de confiance causée par sa quête d’adhérence, l’Irlandais devançait toujours Thierry Neuville (Hyundai i20), frustré par le talonnage de sa voiture.

Kris Meeke (Citroën C3), Ott Tänak (Ford Fiesta) et Dani Sordo (Hyundai i20) complétaient le top dix. Kris Meeke admettait être en difficulté avec sa voiture, la comparant à une propulsion.

Mads Østberg (Ford Fiesta) perdait gros en partant à la faute dans un fossé d’Ouninpohja. Le Norvégien percutait alors une pierre qui endommageait sa suspension et ses freins. Il effectuait la dernière spéciale de la boucle avec ses freins avant seulement.

Sur Päijälä, Hayden Paddon (Hyundai i20) abandonnait pour la deuxième fois du week-end en percutant une pierre qui cassait sa suspension.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less