Motorsport

ES13 : Tänak hérite de la tête après l’erreur de Paddon

Catastrophe pour Hyundai et son pilote

Recherche

Par www.wrc.com

10 juin 2017 - 16:32
ES13 : Tänak hérite de la tête après (...)

Samedi après-midi, Ott Tänak prenait les commandes du Rallye d’Italie après l’abandon d’Hayden Paddon causé par la rupture d’une suspension sur un talus.

Leader avec 9’’4 d’avance, Hayden Paddon (Hyundai i20) ralliait l’arrivée de la répétition de Coiluna - Loelle avec des flammes s’échappant de la voiture à l’arrière droit. S’il perdait ’seulement’ 1’20’’, les dégâts étaient trop importants pour qu’il puisse continuer.

« Une erreur d’amateur », se lamentait-il à l’arrivée. « J’ai tourné trop tôt et touché un talus à l’intérieur. Je pense que la transmission ou un cardan est touché. Je déçois tout le monde. »

Ses malheurs faisaient le bonheur d’Ott Tänak (Ford Fiesta), désormais leader avec 16’’5 d’avance sur Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris). L’Estonien choisissait de n’embarquer qu’une seule roue de secours cet après-midi tout en se réjouissant du meilleur comportement de sa voiture. « Je n’ai qu’une roue de secours », confiait-il. « C’est un peu un pari, mais les sensations sont bien meilleures. »

Sur cette spéciale, Ott Tänak signait le meilleur temps. Son rival Jari-Matti Latvala pointait au quatrième rang à 2’’7. « Nous avons beaucoup progressé sur la voiture », affirmait le Finlandais. « Je m’éparpille néanmoins un peu trop. Je dois rester concentré tant il est facile de faire une erreur. »

Craig Breen (Citroën C3) semblait transfiguré. Après sa matinée difficile, l’Irlandais signait le deuxième temps devant Thierry Neuville (Hyundai i20), désormais à 1’03’’2 de la tête.

Septième de l’ES13, Sébastien Ogier (Ford Fiesta) rapportait un « énorme sous-virage » tandis que Dani Sordo (Hyundai i20) touchait un talus dès le premier kilomètre et effectuait la spéciale dans son intégralité malgré une crevaison à l’arrière gauche.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less