Motorsport

ES13-14 : Une histoire à la gomme donne l’avantage à Ogier

Rallye d’Australie

Recherche

Par www.wrc.com

13 septembre 2014 - 12:22
ES13-14 : Une histoire à la gomme (...)

C’est à la faveur d’un choix de pneumatiques avisé que Sébastien Ogier a pris la tête du Coates Hire Rally Australia.

Sébastien Ogier compte 11’’8 d’avance sur son équipier Jari-Matti Latvala avant d’aborder la troisième et dernière étape. Le Gapençais a pris l’avantage lors de la seconde boucle. Les prévisions météo laissant présager la pluie, les pilotes de pointe du WRC avaient effectué des choix de pneumatiques différents.

Latvala avait pourtant bien commencé la journée, en prenant l’avantage au cours de la matinée. À l’issue des deux spéciales disputées près de Coffs Harbour, le Finlandais s’était ménagé un petit écart de 4’’1.

La météo annonçant des averses avec une quasi-certitude, Latvala optait pour une monte composée de deux pneus Michelin durs à l’avant, et deux tendres à l’arrière. Mais les routes restaient sèches et le choix d’Ogier – trois durs et un tendre – convenait mieux aux conditions effectives.

Cette différence se traduisait par un écart de plus de 13’’ sur la longue spéciale de Nambucca (48,92 km). Les espoirs de victoire de Latvala se réduisaient d’un coup…

« Tout s’est joué là-dessus », confirmait Sébastien Ogier. « La météo était incertaine et il y avait un risque d’orages. Finalement, c’est resté sec. Nous devions composer avec un pneu tendre, mais Jari en avait deux et c’était encore plus difficile pour lui. La voiture bougeait un peu et elle avait tendance à survirer dans les virages à droite. Il fallait garder cela en tête et se montrer prudent. »

En bagarre pour la dernière marche du podium, Kris Meeke et Andreas Mikkelsen ont échangé leurs positions tout au long de la journée. Après quatre inversions, le Norvégien a récupéré l’avantage dans les super-spéciales de Coffs Harbour. Volkswagen réalise ainsi un triplé provisoire, mais l’écart reste faible : 1’’5.

Mikko Hirvonen complète le top 5, à plus d’une minute de la DS3 WRC de Meeke. Son choix de cinq pneus tendres pour la boucle de l’après-midi lui a coûté beaucoup de temps. Le pilote M-Sport compte 41’’ d’avance sur Mads Østberg, qui a pris le dessus sur le Néo-Zélandais Hayden Paddon.

Malgré une touchette avec un poteau, Thierry Neuville place sa Hyundai i20 WRC au huitième rang. Elfyn Evans est neuvième devant Robert Kubica. Le Polonais a perdu plus d’une minute en sortant de la route après avoir été distrait par une alarme du système de sécurité de sa Fiesta RS WRC.

Demain, la dernière étape visitera le nord de Coffs Harbour, avec deux boucles de trois spéciales totalisant 89,62 km. La Power Stage offrira des points de bonus aux trois plus rapides.

Pos.#PiloteTempsEcart / PrécEcart / 1er
1. 1 OGIER 2:03:55.3
2. 2 LATVALA 2:04:07.1 +11.8 +11.8
3. 9 MIKKELSEN 2:04:20.6 +13.5 +25.3
4. 3 MEEKE 2:04:22.1 +1.5 +26.8
5. 5 HIRVONEN 2:05:22.5 +1:00.4 +1:27.2
6. 4 OSTBERG 2:06:03.5 +41.0 +2:08.2
7. 20 PADDON 2:06:10.8 +7.3 +2:15.5
8. 7 NEUVILLE 2:07:47.7 +1:36.9 +3:52.4
9. 6 EVANS 2:07:54.3 +6.6 +3:59.0
10. 10 KUBICA 2:08:54.5 +1:00.2 +4:59.2
11. 8 ATKINSON 2:11:01.4 +2:06.9 +7:06.1
12. 36 AL-ATTIYAH 2:11:02.2 +0.8 +7:06.9
13. 31 AL RAJHI 2:11:04.0 +1.8 +7:08.7
14. 35 KETOMAA 2:11:17.0 +13.0 +7:21.7
15. 32 PROTASOV 2:14:36.0 +3:19.0 +10:40.7
16. 37 BERTELLI 2:15:01.5 +25.5 +11:06.2
17. 34 TANAK 2:16:25.5 +1:24.0 +12:30.2
18. 45 AKSA 2:17:16.7 +51.2 +13:21.4
19. 69 VAN TUINEN 2:24:29.8 +7:13.1 +20:34.5
20. 38 SERDERIDIS 2:25:57.5 +1:27.7 +22:02.2

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less