Motorsport

ES13-14 : Ogier creuse l’écart au Portugal

Le Français à pris l’avantage sur Neuville

Recherche

Par www.wrc.com

20 mai 2017 - 18:05
ES13-14 : Ogier creuse l’écart au (...)

Sébastien Ogier et Thierry Neuville ont remporté une spéciale chacun cet après-midi au Vodafone Rally de Portugal mais c’est le Français qui prend l’avantage avec une belle avance au classement général.

Neuville devançait Ogier pour une seconde dans la spéciale de Vieira di Minho avant que l’ordre du classement ne soit inversé dans le ‘chrono’ de Cabeceiras de Basto. Ogier était alors 4s5 plus rapide que le Belge et augmentait son avance à 23 secondes avant la dernière spéciale du jour.

« J’ai plus attaqué dans la deuxième spéciale que dans la première. J’ai préféré économiser mes pneumatiques dans la première spéciale pour mieux attaquer ensuite. Il reste une longue spéciale désormais et si l’écart reste ainsi ou même si je perds un peu de temps ça devrait aller » déclarait le pilote de la Ford Fiesta.

Neuville optait pour un mix de pneumatiques Michelin ‘tendres’ et ‘durs’ sur sa Hyundai i20 Coupé et restait mitigé quant à ce choix. « Il y a des parties sur lesquelles nous gagnons du temps avec les pneumatiques tendres et d’autres où nous en perdions. La voiture marche un peu mieux, mais ce n’est pas encore suffisant pour défier Monsieur Ogier » a-t-il déclaré.

Troisième jusqu’alors, Dani Sordo augmentait son avance sur Craig Breen à 28s6. « Il y a quelque chose d’étrange à l’avant de la voiture, c’était assez bizarre sur les 5 derniers kilomètres, il faut que j’aille vérifier. » déclarait le pilote de la Citroën C3.

Juho Hänninen perdait la sixième place lorsque sa Toyota Yaris s’arrêtait pendant près d’une minute dans la spéciale de Cabeceiras de Basto. « Il s’agit peut-être d’un manque de pression de carburant. J’ai réussi à réparer mais le moteur a recommencé à couper près de l’arrivée » a expliqué le Finlandais.

Ses ennuis permettaient à Elfyn Evans de grimper au sixième rang tandis que Lappi passait en septième position. Evans se battait avec une Ford Fiesta à l’équilibre précaire après avoir opté pour un choix de pneumatiques expérimental pour l’après-midi avec des gommes dures à l’avant et des tendres à l’arrière.

Le week-end difficile d’Hayden Paddon continuait puisqu’il devait abandonner au départ de la spéciale de Vieira do Minho suite à une panne de direction assistée sur sa Hyundai i20 Coupé.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less