Motorsport

ES12-13 : Triplé pour Latvala qui s’envole en tête

Ennui de suspension pour Paddon

Recherche

Par www.wrc.com

5 mars 2016 - 20:10
ES12-13 : Triplé pour Latvala qui (...)

Le pilote Volkswagen Jari-Matti Latvala a fait un triplé en remportant une troisième spéciale consécutive ce samedi matin lors du Rally Guanajuato Mexico. Il possède désormais une avance de 1’16’’3 sur Sébastien Ogier, leader du Championnat du Monde.

Après avoir dominé la spéciale d’Ibarrilla, Jari-Matti Latvala a remis ça dans les secteurs suivants. Dans Otates, il a surclassé la concurrence avec une marge de 18 secondes puis, dans, El Brinco, il a devancé Andreas Mikkelsen dans cette spéciale où figure un célèbre saut.

« Cette matinée s’est passée mieux que je ne le pensais. C’est une bonne chose maintenant de revenir au parc d’assistance, de faire une petite pause, prendre un café et regarder comment se portent les freins à l’arrière », a commenté le Finlandais qui pense que ses freins chauffent dans les sections lentes.

Ogier a fait le troisième puis le cinquième temps de ces spéciales, résigné à faire mieux sur ce tracé où il balaie la terre mexicaine en tant qu’ouvreur : « Qu’est-ce que je peux faire ? Mon objectif est de devancer Mikkelsen qui est mon plus proche rival au Championnat. C’est ce que je fais. Sinon, il y a tellement de poussière à chasser… »

Dani Sordo reste troisième avec sa Hyundai i20 WRC, 52’’7 derrière Ogier. Mais, malgré le fait d’avoir figuré deux fois dans le top 4 de ces spéciales, il n’a pas vécu des moments si tranquilles. Un tête-à-queue, près de l’arrivée de la spéciale d’Otates, lui a couté dix secondes. Un ventilateur endommagé a causé la surchauffe du moteur et ne lui a pas permis de bénéficier d’une puissance maximale.

Andreas Mikkelsen a réduit l’écart sur Sordo à 14’’9 grâce à de bonnes spéciales. Hayden Paddon a rendu la cinquième position à Mads Østberg après avoir cassé un bras de suspension à l’arrière gauche dans Otates.

« On a touché un talus juste un kilomètres après le départ et ça a cassé l’attache du bras gauche. C’est le même que l’an dernier donc il faut qu’on travaille là-dessus », a confié Paddon, qui a remplacé la pièce avant El Brinco (photo ci-dessous), spéciale dans laquelle il a signé le quatrième temps.

Il a désormais 1’12’’9 de retard sur Østberg et sa Fiesta RS WRC. Ott Tänak et Martin Prokop suivent, le Tchèque s’étant plaint du maniement de sa monture. Lorenzo Bertelli et Teemu Suninen, leader en WRC 2, complètent le top 10.

Après Eric Camilli, Thierry Neuville est l’autre abandon majeur de la journée, même si le Belge s’était relancé en Rally 2. Il est parti assez lourdement à la faute à l’arrivée d’Otates. Neuville et son copilote, Nicolas Gilsoul, se portent bien.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less