ES12-13 : La voie se dégage pour Ogier en Espagne

Rallye d’Espagne

Recherche

Par www.wrc.com

24 octobre 2015 - 12:13
ES12-13 : La voie se dégage pour (...)

Sébastien Ogier a terminé la matinée de samedi avec près d’une minute en tête du RallyRACC Catalunya – Costa Daurada. Jari-Matti Latvala est sorti de la lutte pour la première place après avoir cassé une roue sur sa Volkswagen Polo R WRC.

Le Français a remporté une troisième victoire de spéciale dans Poboleda et a rejoint le parc d’assistance de Salou avec une avance de 51’’4 sur Dani Sordo (Hyundai i20 WRC), qui progresse dans la hiérarchie à la faveur des retraits d’autres pilotes.

« On a attaqué fort ce matin pour essayer de faire la différence, a expliqué le triple Champion du Monde. Quand Jari-Matti Latvala a crevé, l’écart est devenu plus important et on n’a donc pas fourni le même niveau d’attaque. On prend beaucoup de plaisir. Je continue de garder la même approche donc je prends beaucoup de plaisir à rouler dans ces spéciales fantastiques. »

Latvala a vu ces espoirs de rattraper Ogier réduits à néant à la fin de la spéciale de Poboleda après avoir, ironiquement, résolu les problèmes de freins qui l’ont handicapé dans les deux premiers secteurs du jour.

« J’ai dû me bagarrer toute la matinée avec mes freins. Ce n’est qu’une fois ce problème résolu que j’ai pu commencer à attaquer. J’ai coupé un virage et il y avait comme du béton à l’intérieur. Je l’ai heurté et la roue s’est cassée tout de suite. »

Il a dégringolé au quatrième rang, 7’’5 secondes derrière Sordo et à 6’’0 d’Andreas Mikkelsen. La lutte pour le podium promet d’être intense. Désormais deuxième, le pilote Hyundai a troqué sa réserve pour un plus grand optimisme après Capafonts.

« Nous avons changé quelques petites choses sur la voiture et c’est un peu mieux, a dit l’Espagnol. La dernière portion était vraiment géniale. On était un peu trop rapides en certains endroits mais ça va de mieux en mieux. C’était une grosse attaque. »

Mads Østberg occupait la cinquième place à l’issue de cette première boucle, frustré du déroulement de la matinée. Son coéquipier Kris Meeke a réduit l’écart à 11’’6. Ils sont suivis par deux pilotes Hyundai, Hayden Paddon et Thierry Neuville, qui complètent le top 8. Martin Prokop et le leader du WRC 2, Pontus Tidemand, sont eux dans le top 10.

La journée de M-Sport a viré au cauchemar dans Capafonts. Après la sortie de route un peu plus tôt d’Ott Tänak, c’est Elfyn Evans qui a dû renoncer, ayant envoyé sa Ford Fiesta RS dans un fossé.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos