Motorsport

ES11 : Crevaison de Neuville, Sordo en tête

Hohlandsbourg - Firstplan 2 (28,48km)

Recherche

Par www.wrc.com

5 octobre 2013 - 15:01
ES11 : Crevaison de Neuville, Sordo (...)

Dani Sordo est le nouveau leader du Rallye de France-Alsace suite à la crevaison du leader Thierry Neuville dans la première spéciale de l’après-midi.

Neuville était le premier à s’élancer dans la spéciale mais les temps intermédiaires ont rapidement indiqué le Belge avait perdu plus d’1 minute et 20 secondes sur ses rivaux. Sur la ligne d’arrivée, la Fiesta RS est arrivée sur la jante arrière gauche.

« Nous avons glissé et sorti un peu large dans un carrefour. Nous avons touché quelque chose, une pierre ou une bordure. Cela a poussé le pneu en dehors de la jante et nous avons terminé comme ça. Ce n’est plus possible de gagner maintenant », a-t-il expliqué.

Le temps perdu par Neuville le fait pointer à la cinquième place, derrière un groupe de 4 pilotes séparés seulement par 5,2s.

La bataille pour la tête du rallye est intense entre Sébastien Ogier et Sébastien Loeb, les deux premiers de la spéciale. Ogier a été le plus rapide et réduit son écart avec son ainé à 0,7s.

« Oui c’est encore possible de gagner mais nous devons continuer dans ce sens. Nous attaquons fort et nous prenons des risques »,a-t-il déclaré.

Loeb a également élevé son rythme. Mais avec les routes qui séchaient par endroits, le Français était surtout préoccupé par l’état de ses pneus tendres. « J’ai essayé d’attaquer mais c’est difficile car les pneus tendres chauffent un peu trop. Sinon, tout va bien. Je pense avoir bien roulé dans cette spéciale. »

De son côté, Sordo a découvert qu’avec son troisième temps, il prenait la tête du rallye avec 2,9s d’avance sur Jari-Matti Latvala. « C’est une belle bagarre mais Jari-Matti et les autres roulent bien aussi. J’étais avec des pneus tendres et la DS3 bouge beaucoup. Tout peut encore arriver. Ça va être très intéressant », s’est-il réjoui.

Latvala a eu quelques frayeurs avec sa Polo R au cours de la spéciale. « C’est une belle bataille et je ne pense pas que Loeb et Ogier vont lâcher du terrain. J’ai perdu les freins après le départ quand la route était mouillée et je me suis fait peu. Il y a eu un deux virages que je n’ai pas aimés. J’espère que les spéciales suivantes seront meilleures »,a-t-il conclu.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less