Motorsport

ES10 : 900e scratch pour Loeb

Soulzeren - Pays Welche (19,93km)

Recherche

Par www.wrc.com

5 octobre 2013 - 12:51
ES10 : 900e scratch pour Loeb

La deuxième matinée du Rallye de France-Alsace a été dominée par les deux « Sébastien ». Ogier a été le plus rapide dans les deux premières spéciales tandis que Loeb a remporté son 900e scratch dans le secteur chronométré de la première boucle.

Avec sa Citroën DS3, Loeb a fait le meilleur temps, avec 2,9s d’avance sur Jari-Matti Latvala. Le Français pouvait ainsi se diriger vers l’assistance de 15 minutes, programmée à Colmar après une matinée difficile.

« Dans la première spéciale, les réglages n’étaient pas bons et dans la deuxième j’ai fait un tête à queue. Donc pour la première fois, je n’ai pas eu de problème et je n’ai pas commis d’erreur. Je n’ai pas besoin de points donc je pilote comme j’en ai envie », a expliqué Loeb qui reprend à Sébastien Ogier la quatrième place au général.

Deuxième de la spéciale, Jari-Matti Latvala (Volkswagen polo R) a réduit l’écart à 13,1s avec le leader Thierry Neuville. Les deux pilotes ont attaqué ce matin sous la pluie, mais le Finlandais a profité d’une petite erreur de Neuville dans l’un des derniers virages de la spéciale.

« J’allais très vite et nous avons perdu l’avant au freinage. La voiture a sous-viré et j’ai dû utiliser le frein à main. Nous avons été un peu chanceux », a admis le Belge, qui a terminé seulement cinquième de l’ES10.

Latvala et Sordo sont engagés dans une bataille féroce derrière Neuville. Le Finlandais a récupéré la deuxième place dans la spéciale précédente avec un avantage de 1,1s.

« C’est une grosse bataille mais tout se passe bien », a commenté Latvala. « À la fin, nous avons fait quelques erreurs. J’ai attaqué un peu trop dans les virages lents et je sous-virais de trop. »

Sordo s’est classé quatrième avec sa Citroën DS3 mais l’Espagnol était satisfait de sa matinée. « J’ai perdu du temps dans la première spéciale et dans la deuxième, c’était glissant et je n’ai pas pris de risques. Dans cette spéciale, tout s’est bien passé », a-t-il déclaré.

Ogier est troisième de la spéciale et de nouveau cinquième au général, à 3,6s de Loeb. « Je suis très heureux de notre matinée. Thierry est encore loin mais nous allons continuer à pousser », a commenté le pilote de la Polo R, qui pointe à 23,4s du leader.

Le sous-virage est l’une des remarques fréquentes des pilotes à l’arrivée. « Le sous-virage est de pire en pire. Je ne peux pas faire tourner la voiture », a dit Andreas Mikkelsen qui glisse de la septième à la neuvième place au général.

Mads Ostberg a confirmé ses propos : « Beaucoup de sous-virage également pour nous », a indiqué le Norvégien qui a dû utiliser le frein à main pour négocier le même virage où Neuville s’est fait une frayeur.

Dixième au général, Martin Prokop a terminé la spéciale avec sa chaussure droite enveloppée d’une bande. « La semelle de ma chaussure accrochait trop la pédale d’accélérateur et je n’étais pas précis. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less