Motorsport

ES10-11 : Ogier revient sur Sordo

Il a réduit l’écart de moitié avant les spéciales de l’après-midi

Recherche

Par www.wrc.com

15 octobre 2016 - 12:25
ES10-11 : Ogier revient sur Sordo

Sébastien Ogier a réduit de moitié le retard qu’il avait sur Dani Sordo après deux spéciales, à la faveur des ES10 et 11 du RallyRACC Catalunya – Rally de España.

Sébastien Ogier, qui veut s’assurer un quatrième titre mondial consécutif avec style, a profité des deux dernières spéciales de cette boucle matinale – Querol et El Montmell – pour réduire de moitié l’écart sur Dani Sordo. Son retard est ainsi passé de 17’’5 à 7’’7 avant le retour au parc d’assistance de Salou pour réviser les voitures avant la deuxième boucle.

Ogier a repris 3’’0 à Sordo dans Querol avant de devancer l’Espagnol de 6’’8 dans El Montmell. Il pense même en avoir encore sous le pied.

« J’attaque fort mais ce n’est pas encore parfait, avance le Français. Je sais que je peux faire encore mieux. Je ne suis pas encore prêt à prendre tous les risques, et je ne suis pas du tout à la limite pour le moment. » Le Champion du Monde a confirmé que certaines portions de route étaient encore mouillées le grand soleil.

Sordo a fait le deuxième chrono dans chacune des deux spéciales mais s’est montré frustré à l’arrivée de Montmell. « La voiture sous-vire beaucoup. C’est impossible de conduire comme ça mais je fais de mon mieux, je ne peux pas plus. Querol était sale en certains endroits. Les conditions étaient meilleures pour les premières voitures. »

Andreas Mikkelsen reste au troisième rang, mais avec désormais 37’’4 de retard sur Ogier, après avoir terminé les deux spéciales au sixième rang. Le Norvégien a souffert aussi de sous-virage sur sa Polo R WRC. Il a dû s’employer à tirer le frein à main plus souvent qu’il ne le souhaiterait.

Les pilotes Hyundai, Thierry Neuville et Hayden Paddon, était quatrième et cinquième. Neuville explique que le sous-virage est un problème dans les virages serrés. Une note pas assez précise l’a déconcentré dans El Montmell. Ils ont 12’’9 d’écart entre eux deux.

Kris Meeke a repris Mads Østberg pour la sixième place, même si l’arrière de la DS 3 glisse beaucoup, en raison d’un pneu tendre installé suite à une crevaison. Ott Tänak, Eric Camilli et Kevin Abbring complètent le top 10.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less