Motorsport

ES1 : Ogier premier leader en Espagne

Querol (asphalte) 21,26km

Recherche

Par www.wrc.com

25 octobre 2013 - 21:02
ES1 : Ogier premier leader en (...)

Le nouveau Champion du monde Sébastien Ogier possède trois secondes d’avance en tête du Rally de España après avoir été le plus rapide dans la première spéciale.

Après une spectaculaire cérémonie de départ devant la cathédrale de Barcelone, le Français a été le premier à se lancer dans la spéciale, réalisant un temps de référence de 11 minutes 23,6s avec sa Volkswagen polo R.

« Ca s’est bien passé mais ce n’est pas évident de débuter dans la nuit », a expliqué Ogier. « Je n’ai pas la confiance nécessaire pour attaquer à fond. Il va me falloir un peu de temps pour m’adapter aux réglages mais ça été, et nous n’avons pas commis d’erreur. »

Dani Sordo est le plus proche poursuivant d’Ogier. Le pilote de la Citroën DS3 a été trois secondes plus lent. « Je pense que nous avons perdu 2 secondes juste après le départ. Mais après, les temps intermédiaires étaient bons. Les réglages sont bons et les pneus fonctionnent très bien », a-t-il ajouté.

Troisième, Jari-Matti Latvala, au volant de sa Polo R WRC, a rapporté avoir connu un incident inquiétant au milieu de la spéciale. « On nous a lancé des pierres sur le pare-brise », a-t-il détaillé. « C’était vraiment dangereux. Celui qui a fait ça devrait se rappeler qu’il y a des personnes dans la voiture. »

Thierry Neuville est quatrième avec sa Ford Fiesta RS. Mais en arrivant au point de contrôle, le Belge secouait la tête. « C’était terrible », a-t-il précisé. « Je n’avais pas le rythme, la voiture sous-virait et j’ai été surpris de voir la route mouillée à certains endroits. Quand j’ai vu la portion humide, j’ai paniqué. Je n’aime vraiment pas ça. Nous pouvons faire mieux… »

Le pilote Citroën Mikko Hirvonen complète le top 5 à 6,4s derrière Ogier.

Pour ses débuts avec une World Rally Car, le Néo-Zélandais Hayden Paddon a réalisé le huitième temps avec une Ford Fiesta RS. « C’est notre première spéciale dans cette voiture donc c’était difficile de prédire notre vitesse. Nous avons quelques difficultés avec les points de freinage », a-t-il déclaré. « Nous avons également du sous-virage mais tout va bien, nous allons à notre rythme même si ce n’est pas très spectaculaire. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less