Motorsport

Double podium pour Ford en Espagne

Le titre se jouera en Grande-Bretagne

Recherche

Par

23 octobre 2011 - 21:12
Double podium pour Ford en Espagne

L’objectif de l’équipe Ford, en Espagne, était de limiter au maximum la casse face à Citroën, afin de pouvoir jouer toutes ses cartes sur la dernière manche de la saison.

Avec une deuxième et une troisième places pour ses pilotes, c’est chose faite. Mikko Hirvonen pourra faire parler la poudre sur les spéciales galloises, sur lesquels il est naturellement plus à l’aise que sur les routes espagnoles affrontées ce weekend.

« Ce fut un weekend difficile et j’ai eu du mal à trouver mon rythme sur asphalte », confiait-il. « Cependant, j’ai modifié ma façon de piloter, mes chronos se sont alors améliorés et j’ai pris confiance. Il m’a fallu du temps pour comprendre ce que je devais faire, mais j’ai fini avec un bon feeling. Grâce au soutien de Jari-Matti, le championnat reste ouvert. »

« Les rallyes asphalte sont derrière moi maintenant et nous aurons une fin de saison excitante en Grande-Bretagne, dans des conditions que j’aime. Je devrai gagner le rallye, mais mon destin est plus ou moins entre mes mains », ajoutait-il.

Il abordera la dernière manche avec huit points de retard sur le septuple champion du monde Sébastien Loeb.

Jari-Matti Latvala a, une nouvelle fois, fait le jeu de l’équipe en cédant sa deuxième place à son équipier. Le Finlandais aura impressionné tout au long du weekend par son rythme sur asphalte, en nets progrès cette année. Il a signé quatre victoires de spéciale sur cette surface, plus deux sur terre.

« Ce fut un weekend fantastique et c’est génial d’être sur le podium après ma meilleure performance en Espagne. Je vais retirer de nombreux points positifs de ce rallye. J’ai tellement confiance en la Fiesta sur asphalte, je veux stocker cette vitesse et la ressortir dès que j’en aurai besoin », commentait-il. « Je suis encore contrarié par mon tête à queue de vendredi, c’est là que j’ai perdu mes chances de victoire. C’était mon erreur, et une erreur douloureuse, mais les conditions n’étaient pas les mêmes pour tout le monde. »

« Les deux pilotes ont fait ce qu’ils avaient à faire », résumait Malcolm Wilson, en charge de l’équipe. « Jari-Matti a joué un parfait rôle d’équipier et c’était sa meilleure performance, ainsi que celle de la Fiesta RS WRC, sur asphalte. Mikko avait énormément de pression. Il devait finir le mieux placé possible, et part maintenant en Grande-Bretagne avec une chance de décrocher le titre. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less