Motorsport

Donington : les infos avant la prochaine manche

Tout ce qu’il faut savoir...

Recherche

Par

11 juillet 2012 - 20:12
Donington : les infos avant la (...)

Lucas Ordonez : Donington avant les 24 Heures de Spa

Les semaines à venir vont être très chargées pour Lucas Ordoñez, le premier vainqueur de la Nissan GT Academy Le prochain week-end, il sera au volant de la Zytek Nissan du Greaves Motorsport (avec Alex Brundle et Tom Kimber-Smith) à Donington, en European Le Mans Series, et Nissan a annoncé hier qu’il piloterait la Nissan GT-R Nismo GT3 du team RJN lors des 24 Heures de Spa, associé à Jan Mardenborough, Alex Buncombe et Chris Ward. L’espagnol a déjà participé cette année à trois courses de 24 Heures, à Dubai, au Nürburgring et au Mans.

Ordoñez va d’abord se concentrer sur Donington : "Je ne suis jamais encore allé à Donington mais on m’a dit que c’était un circuit magnifique avec quelques courbes rapides, ce qui est bien pour notre voiture. La météo prévoit en ce moment de la pluie mais nous avons démontré au Mans que nous pouvons être compétitifs sur le mouillé, donc ce ne sera pas un problème pour nous. Notre but est le même que toujours, courir et gagner. J’ai deux coéquipiers rapides, il ya un bon feeling dans l’équipe et nous avons tous faim de victoires. Alex, Tom et le team jouent à domicile aussi je suis sûr que nous sommes partis pour un bon résultat."

Alex Brundle : « Ce sera la première fois que je vais piloter une LMP2 sur un circuit que je connais déjà, aussi ce sera intéressant de voir comment se comporte la voiture à Donington. J’ai un bon palmarès sur cette piste et je l’aime beaucoup, particulièrement les Craner Curves et l’Epingle. Ce sont des secteurs que Lucas devra apprendre rapidement mais je pense que la partie la plus critique pour lui sera dans Melbourne car il faut bien s’assurer de pouvoir passer rapidement dans le trafic. La piste peut facilement être très glissante sur le mouillé. Cependant cela devrait jouer à notre avantage. C’est bien que Tom soit de retour dans la voiture car c’est la référence en LMP2 et Lucas et moi nous pouvons beaucoup apprendre de lui. »

Donington : Julien et Maxime Jousse rejoignent le Status GP

Le Status GP fera rouler un nouvel équipage à l’occasion des 6 Heures de Donington. Si Alexander Sims sera bien dans le baquet de la Lola B12/80, le Britannique sera rejoint par les frères Jousse, à savoir Julien et Maxime. Julien, l’aîné, a pris part cette saison aux 12 Heures de Sebring sur la Pescarolo-Judd du Pescarolo Team. On l’a aussi vu en VdeV ainsi qu’en rallye. Un vrai pilote complet ! Quant à Maxime, il connaît la Lola B12/80 pour avoir roulé pour le compte du Gulf Racing Middle East aussi bien à Sebring qu’à Spa. Sans volant à la dernière minute aux 24 Heures du Mans, Julien et Maxime trouvent là l’occasion de rebondir en Endurance. Le deal avec Status GP porte seulement pour le meeting de Donington suite à l’invitation de l’équipe de faire rouler un pilote d’expérience et un jeune en devenir.

Donington : Les raisons de l’absence du JMB Racing

A quelques jours du meeting European Le Mans Series de Donington, un nouveau forfait est confirmé avec l’absence de la Ferrari F458 Italia du JMB Racing qui devait être alignée en GTE-Pro pour Jaime Melo et Marco Frezza. Il est vrai qu’avec seulement deux autos prévues dans la classe, le déplacement à Donington Park n’avait que peu d’intérêt. Nicolas Misslin, Team Principal de l’équipe varoise, nous en explique la raison : « C’est à contre cœur que nous avons pris la décision de faire l’impasse sur Donington. Lorsque nous nous sommes engagés en European Le Mans Series, c’était pour gagner le championnat. Au Castellet, une erreur de stratégie nous fait perdre la victoire. L’engagement d’une auto en GTE-Pro demande beaucoup d’investissements et compte tenu d’une conjoncture économique défavorable, il nous a semblé illogique d’aller se battre contre une seule auto en Angleterre. »

Il est toutefois prévu que le JMB Racing reprenne la piste sous peu : « Nous allons nous recentrer sur des séances de roulage et faire des one-shot dans divers championnats comme la manche International GT Open au Castellet et le GT Tour. Bien entendu, notre objectif est d’avoir une place aux 24 Heures du Mans 2013. Nous réfléchissons au futur et nous discutons avec nos partenaires pour choisir les meilleures options. On ne veut pas dépenser inutilement. Nous allons également remettre sur pied le JMB Exclusif Club avec le stockage d’autos dans notre structure, où les propriétaires pourront profiter de nos installations et de la piste du Paul Ricard pour rouler. »

A l’heure actuelle, il ne reste donc plus que la Ferrari F458 Italia du JMW Motorsport en GTE-Pro, alors que la classe GTE-Am ne compte que deux unités avec AF Corse et IMSA Performance Matmut.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less