Motorsport

Deuxième victoire de Citroën et Loeb en Finlande

"J’étais à la limite partout, j’ai tout donné"

Recherche

Par Olivier Ferret

30 juillet 2011 - 22:04
Deuxième victoire de Citroën et Loeb (...)

Après un premier exploit en 2008, Sébastien Loeb, Daniel Elena et Citroën remportent une seconde fois le Rallye de Finlande. Ce nouveau succès historique est complété par la troisième position de Sébastien Ogier et Julien Ingrassia. En plaçant ses deux DS3 WRC sur le podium, le Citroën Total World Rally Team conforte ainsi sa première place au Championnat du Monde des Constructeurs. Au classement des pilotes, Sébastien Loeb porte son avance à 27 points.

Les deux premiers jours de course avaient permis à trois équipages de se détacher. Sébastien Loeb et Sébastien Ogier, les deux pilotes du Citroën Total World Rally Team, faisaient face au Finlandais Jari-Matti Latvala au moment de prendre le départ de la très longue dernière étape, qui s’étirait sur 140 kilomètres chronométrés.

Leader, Sébastien Loeb devait composer avec une situation qu’il redoutait. Premier sur la route, le septuple Champion du Monde craignait de rencontrer des conditions moins favorables que ses concurrents directs. Le numéro 1 choisissait d’attaquer dès le premier mètre pour tenter de créer l’écart sur des routes rendues humides par la rosée du matin. Dans Leustu 1 (ES12), Loeb frappait un grand coup en devançant Ogier de 6’’4 et Latvala de 10’’7 en 21,35 kilomètres. « J’étais à la limite partout, j’ai tout donné », soufflait-il.

Le chrono suivant confirmait la détermination de Sébastien Loeb avec un nouveau scratch. Face à lui, Sébastien Ogier ne se résignait pas : « Rien n’est fait. Je vais continuer à attaquer. Il n’y a que dix secondes et Latvala n’est pas loin derrière… »

Imperturbable, Sébastien Loeb continuait son récital. Malgré des conditions toujours plus difficiles, il parvenait à conserver sa première position pour s’imposer une seconde fois au pays des 1000 lacs, devenant le premier non-Finlandais à réaliser cette performance et permettant à Citroën d’établir un nouveau record avec sept victoires consécutives en une saison.

Ce nouveau succès s’inscrit dans la lignée des 65 précédents du septuple Champion du Monde acquis avec Citroën depuis la saison 2002. Il lui permet de conforter sa première position au Championnat du Monde des Pilotes devant Mikko Hirvonen, à 27 points, et Sébastien Ogier, à 31 points. « C’est l’une des plus belles victoires de ma carrière. Il a fallu aller la chercher et elle fût longue à se dessiner. Parfois, il a fallu passer au-delà de la limite pour faire l’écart. Je me sentais vraiment à l’aise sur ces routes avec la Citroën DS3 WRC, plus encore que par le passé avec la Xsara ou la C4. L’objectif était d’être en tête du Championnat du Monde avant d’atteindre les épreuves sur asphalte, c’est réussi. Mais il reste encore beaucoup de points à distribuer. »

Pour Sébastien Ogier, les espoirs de victoire s’envolaient dans l’ES17 avec une crevaison. Devancé par Jari-Matti Latvala, l’ancien Champion du Monde Junior terminait sur le podium final à 12’’8 du vainqueur : « Tout se passait plutôt bien jusqu’à la dernière boucle. Nous étions encore en bonne position pour jouer la victoire avant de crever. Je suis frustré car c’est un fait de course qui nous prive de nos chances… »

« Citroën a continué à jouer la carte de la sportivité », soulignait Olivier Quesnel, Directeur de Citroën Racing. « Nous assumons notre décision de laisser s’exprimer nos deux pilotes dans la plus grande liberté. Chaque équipage possédait les clés de sa stratégie et pouvait l’appliquer selon les circonstances. Sébastien Loeb et Daniel Elena ont parfaitement maîtrisé la situation. Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont eu la possibilité de se battre pour la victoire jusqu’à leur crevaison. Nos équipages ont réalisé un nouvel exploit. Je félicite également toute l’équipe technique pour le travail accompli sur la DS3 qui a démontré ce week-end encore un niveau de performance et de fiabilité sans faille. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less