Motorsport

Deuxième succès en WRC 2 pour Kubica

Le Polonais prend goût à la victoire

Recherche

Par Olivier Ferret

22 juin 2013 - 22:39
Deuxième succès en WRC 2 pour Kubica

Robert Kubica n’en finit plus de surprendre pour sa première saison de Championnat du Monde des Rallyes. Au volant de sa Citroën DS3 RRC, le Polonais a remporté une seconde victoire consécutive en WRC2 au Rallye de Sardaigne.

Sixième au Portugal puis vainqueur à l’Acropole, Robert Kubica était attendu au tournant au Rallye de Sardaigne. Face à une opposition plus fournie qu’en Grèce, le Polonais comptait bien confirmer malgré une expérience de la discipline toujours limitée.

Vendredi matin, dès la première spéciale, le pilote de la DS3 RRC signait le meilleur temps en se montrant une seconde au kilomètre plus rapide que tous ses rivaux ! Après un autre scratch dans l’ES2, il connaissait une petite alerte en endommageant l’arrière de sa voiture lors d’une touchette. Il ralliait tout de même l’assistance déportée à Sassari avec 50’’ d’avance sur son plus proche poursuivant.

Profitant de l’expérience emmagasinée lors de cette première boucle, Robert et son copilote Maciek Baran enfonçaient le clou au cours de l’après-midi. Intouchables, ils portaient leur avance à près deux minutes ! La journée s’achevait par deux passages dans la spéciale de Gallura. Particulièrement gêné par le soleil rasant et la poussière des concurrents démarrant devant lui, Robert devait ralentir plusieurs fois et il ne réalisait que la septième performance. Au second run, pourtant couru de nuit, tout se déroulait mieux puisqu’il améliorait son temps d’une minute malgré un problème de radio !

La seconde étape était comparativement beaucoup plus simple à gérer. Avec un ordre de départ plus favorable, le Polonais était débarrassé de la poussière stagnante. Sans prendre de risques inutiles, il alignait un score parfait avec huit meilleurs chronos en autant de spéciales !

A l’arrivée, il remportait la victoire avec 4’17’’ d’avance sur Abdulaziz Al-Kuwari, actuel leader du classement général. « Je suis évidemment heureux de m’imposer à nouveau sur une épreuve complètement différent de la Grèce. Chaque jour passé dans la DS3 RRC me donne plus d’expérience. Je me sens plus fort dans mon pilotage, mais aussi dans ma compréhension du terrain et des réactions de la voiture. Tout n’a pas été facile, puisque nous avons été confrontés à quelques problèmes spécifiques aux rallyes sur terre, comme la poussière. C’était instructif de conduire dans ces conditions, même si je ne les apprécie guère en raison de leur dangerosité. »

Au classement général, Robert Kubica occupe désormais la quatrième place avec 58 points acquis en trois rallyes. Avec un moyenne de plus de 18 points par manche disputée, le Polonais peut envisager de se battre pour le titre. « Mon premier objectif reste d’apprendre », tempère-t-il. « Évidemment, je ne vais pas me plaindre si les les résultats sont bons ! Mais je tire avant tout ma satisfaction de ma progression personnelle. »

La saison de Robert Kubica et Maciek Baran se poursuivra lors du mythique Rallye de Finlande, prochaine manche du WRC : « C’est un autre grand challenge pour moi. Je suis impatient d’y être, car c’est une des épreuves les plus célèbres et réputées. Il faut beaucoup d’expérience dans cette discipline, mais je crois que c’est encore plus vrai au pays des 1000 lacs. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less