Motorsport

Des pilotes Citroën Junior en forme olympique

Direction la Finlande

Recherche

Par Olivier Ferret

30 juillet 2012 - 09:56
Des pilotes Citroën Junior en forme (...)

En progression constante depuis le début de la saison, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul seront au départ du Rallye de Finlande sur la DS3 WRC du Citroën Junior World Rally Team. Après s’être préparé dans le cadre du Rallye d’Estonie, l’équipage belge compte mettre à profit son expérience pour dompter les jumps finlandais.

Retenu par sa participation aux Jeux Olympiques de Londres, Nasser Al-Attiyah sera remplacé par Chris Atkinson sur la voiture du Qatar World Rally Team. Toujours secondé par Stéphane Prévot, l’Australien a de grandes ambitions sur des spéciales qu’il affectionne tout particulièrement.

Malgré la pause de six semaines séparant les rallyes de Nouvelle-Zélande et de Finlande, Thierry Neuville n’est guère resté inactif. Point d’orgue de sa préparation pour la reprise du Championnat du Monde, le Rallye d’Estonie lui a permis de découvrir un terrain similaire à ce qui l’attend en Finlande. Deuxième derrière Mads Østberg, le Belge tirait un bilan satisfaisant de ce déplacement : « Je suis parti prudemment avant de monter en puissance et de signer des scratches en fin d’épreuve. C’est assez difficile de nous comparer directement à Mads, car il ne disposait pas des mêmes pneumatiques que ceux que nous utilisons en WRC. Quoi qu’il en soit, cette expérience positive m’a permis de me préparer en conditions de course. Le but était donc atteint. »

Systèmatiquement dans les points depuis le Rallye du Portugal, Thierry sait qu’il s’attaque à un autre monument en Finlande : « C’est un peu comme la Nouvelle-Zélande, je rêve de participer à cette épreuve depuis que je suis tout petit… Je ne m’attends pas à un week-end facile, j’ai conscience que tous les pilotes non-nordiques ont ‘galéré’ en découvrant les spéciales des 1000 Lacs. Je ne me fixe donc pas d’objectif démesuré, je compte juste apprendre ce rallye à mon rythme, si possible en évitant de commettre une erreur qui abrègerait l’expérience ! »

Ce rallye de Finlande sera marqué par l’absence de Nasser Al-Attiyah. Le Qatari avait déjà fait l’impasse sur le déplacement aux antipodes pour se consacrer à la préparation des Jeux Olympiques de Londres. Engagé dans le concours de skeet (tir aux pigeons d’argile), Nasser ne pourra pas participer à la manche finlandaise du WRC. Et pour cause, puisque lorsque ses camarades seront à pied d’œuvre pour les reconnaissances ce lundi 30 juillet, il sera sur le pas de tir du Royal Artillery Barracks pour la phase de qualifications. L’épreuve finale est ensuite programmée le lendemain après-midi.

La Citroën DS3 WRC n°7 sera par conséquent occupée par Chris Atkinson et Stéphane Prévot. Déjà engagés sur une C4 WRC au Rallye d’Irlande 2009, l’Australien et le Belge retrouveront avec plaisir les rangs de Citroën. « Je suis très heureux de cette opportunité et vraiment enthousiaste à l’idée de revenir sur le Rallye de Finlande », assure Chris. « J’ai participé cinq fois à cette épreuve, et j’étais monté sur le podium lors de ma dernière venue en 2008. Même si je me suis éloigné des routes du WRC, je reste bien actif en disputant le Championnat Asie-Pacifique. J’espère que je serai rapidement dans le coup avec la DS3, qui semble être la meilleure WRC actuelle. Les quatre pilotes officiels semblent bien décidés à se disputer la victoire, mais j’espère m’immiscer dans le peloton de tête ! »

Après trois épreuves relativement étendues dans leur kilométrage chronométré, le Rallye de Finlande reste fidèle à son format compact. Après trois spéciales disputées le jeudi après-midi, le rallye se jouera sur deux longues journées, l’arrivée étant jugée samedi soir. La course s’achèvera par deux passages dans la mythique spéciale d’Ouninpohja, qui servira donc de théâtre à la Power Stage.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less