Motorsport

Débuts réussis pour TOYOTA Racing au Mans

"Un jour que nous avons attendu depuis longtemps"

Recherche

Par Olivier Ferret

3 juin 2012 - 20:24
Débuts réussis pour TOYOTA Racing au (...)

Les deux TS030 HYBRID du TOYOTA Racing ont accompli une nouvelle étape importante aujourd’hui en participant avec réussite à la traditionnelle Journée Test dans le cadre de la préparation aux 24 Heures du Mans (16-17 juin).

TOYOTA Racing alignait pour la première fois deux autos en piste, ayant effectué ses tests uniquement avec la n°7 jusqu’à présent. Vendredi, un court shakedown avait parachevé l’important travail effectué par le team dans les ateliers de TOYOTA Motorsport GmbH (TMG) pour assembler la voiture en temps voulu.

Dimanche, les deux TS030 HYBRID ont été immédiatement en action à l’apparition du drapeau vert à 9h, entamant ainsi un nouveau chapitre pour l’équipe : un premier test avec plusieurs autos.

Tous les pilotes de la n°7, Alex Wurz, Nicolas Lapierre et Kazuki Nakajima, ont pris part à ce test, tandis qu’Anthony Davidson et Sébastien Buemi se sont relayés à bord de la n°8.
Il a été décidé que Stéphane Sarrazin pouvait manquer cette journée afin de lui donner plus de temps pour récupérer des contusions subies suite à un accident de vélo. Stéphane retrouvera son volant au sein du TOYOTA Racing pour la semaine des 24 Heures du Mans.

L’une des priorités de ce dimanche était de permettre à Kazuki et Sébastien, deux nouveaux venus au Mans, de boucler les 10 tours réglementaires et nécessaires pour participer à la course. Cette tâche a été effectuée sans problème durant la matinée.

Yoshiaki Kinoshita, Président du Team : « Aujourd’hui marquait une étape significative pour TOYOTA Racing. Il s’agissait de notre première occasion de voir l’auto en piste face à nos concurrents au Mans. Les chronos sont difficiles à juger mais cela renforce sans aucun doute notre esprit de compétition. D’une manière générale, nous sommes satisfaits d’avoir bouclé une journée complète d’essais avec les deux voitures sans avoir rencontré d’ennui significatif : les seules interruptions ont été provoquées par des dommages mineurs au niveau de la carrosserie. Malheureusement, nous avions seulement cinq pilotes suite à l’accident de Stéphane. Mais c’est un pilote expérimenté donc nous n’avons aucune inquiétude. Il sera en pleine forme pour la course j’en suis certain. »

Hisatake Murata, Responsable Projet Hybride : « Voir le TOYOTA HYBRID System – Racing en piste, au Mans, est un jour que nous avons attendu depuis longtemps. Nous ajustons et améliorons régulièrement le système : chaque test marque un pas en avant. Cela a de nouveau été le cas aujourd’hui. La combinaison entre le moment où nous rétrogradons, le freinage et le moment où nous rechargeons l’énergie fonctionne véritablement de manière harmonieuse. C’est comme une chorégraphie bien orchestrée. Je tiens à remercier toutes les personnes de Cologne et Higashifuji qui ont travaillé si dur pour préparer tout cela. D’un point de vue personnel, cette journée me rappelle la dernière fois où j’ai travaillé avec le team TOYOTA ici. J’étais ingénieur moteur sur la TS010 n°33 en 1992 lorsque nous avions terminé à la deuxième place. Après ce break de 20 ans, c’est super d’être de retour. »

TS030 HYBRID n°7 (Alex Wurz, Nicolas Lapierre, Kazuki Nakajima)
Meilleur tour : 3min 27sec 204 (Alex Wurz)
Nombre de tours : 83

Alex Wurz : « La Journée Test a été globalement bonne pour nous. C’est positif d’avoir effectué l’ensemble du programme prévu et d’avoir même bouclé plus de tours que prévus. Nous devons nous rappeler que nous sommes un nouveau team dans la partie et que nous avons beaucoup de choses à apprendre. Ce ne sont que les premiers pas. Désormais, nous devons faire notre propre travail afin que les TS030 HYBRID soient prêtes pour la course. Il y a tant de datas à analyser… Mais c’est quelque chose que j’aime faire, tout comme le team. L’Histoire du Mans 2012 a commencé et jusqu’à présent tout va bien. »

Nicolas Lapierre : « C’était bien d’être en piste aujourd’hui avec la TS030 HYBRID et notamment d’essayer le système hybride dans la ligne droite des Hunaudières. La voiture n’a pas rencontré de problème majeur : nous avons ainsi pu essayer de nombreuses choses, que ce soit au niveau des pneus, de l’aéro, des réglages mécaniques ou encore du système hybride. Accumuler les kilomètres était particulièrement important pour nous car il s’agit de la seule occasion de rouler ici avant la semaine de course. Le team a fait du bon boulot et nous avons accompli ce que nous souhaitions. C’est difficile de comparer les chronos : l’important est que nous sommes plus ou moins là où nous espérions. Désormais, nous nous attendons à une course très intéressante. »

Kazuki Nakajima : « Nous avons connu un début satisfaisant au Mans. J’ai rencontré beaucoup de trafic durant la matinée mais c’est un problème commun à tous les pilotes. En fait, l’une des plus grandes difficultés ici est la gestion du trafic. J’apprends encore à ce niveau mais je pense que j’ai fait du bon travail. La nouvelle surface du circuit rend la voiture très agréable à piloter et notre pointe de vitesse était bonne. C’est ma première fois ici et je suis assez impressionné. Je connaissais déjà le tracé de par le simulateur TMG, mais c’est bien de rouler pour la première fois en vrai. Comme le temps de piste était relativement limité pour chaque pilote, je me suis assuré d’apprécier chaque tour ! »

TS030 HYBRID n°8 (Anthony Davidson, Sébastien Buemi)
Meilleur tour : 3min 28sec 298 (Sébastien Buemi)
Nombre de tours : 73

Anthony Davidson : « Notre programme s’est bien passé. Nous avons pu faire tout ce que nous voulions. D’un point de vue personnel, c’est sympa de revenir au Mans, notamment avec cette nouvelle auto et la technologie hybride. La voiture répond bien et je pense que nous avons une bonne pointe de vitesse, ce qui nous a permis de faire de bons chronos. C’est une bonne chose pour tout le monde d’être au Mans et de voir les deux autos en action. Il s’agit d’une belle récompense pour tous les efforts fournis. La TS030 HYBRID est déjà bien équilibrée et m’a donné suffisamment confiance pour attaquer très tôt dans la journée. C’est une bonne base de travail dans l’optique de la semaine de course. Les premières impressions sont encourageantes. »

Sébastien Buemi : « Le fait d’avoir effectué plusieurs séances dans le simulateur TMG m’a aidé à m’adapter rapidement. Les conditions n’étaient pas les plus simples, avec de la pluie sur une partie du circuit et une piste sèche sur l’autre partie. Le circuit du Mans me plait, notamment le dernier secteur avec les virages Porsche. C’est seulement difficile de trouver un tour clair avec le trafic : la différence de vitesse avec les GT est assez grande. Le bilan de la journée est positif et je suis content d’avoir signé le 3e temps de la matinée. La voiture semble dans le coup. Nous avons pu faire de nombreux kilomètres et accumuler de précieuses informations qui nous permettront de bien préparer la semaine de course. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less