Motorsport

De gros points avec la manière pour Meeke

Une quatrième place au Rallye d’Australie pour Citroën

Recherche

Par Olivier Ferret

14 septembre 2014 - 11:39
De gros points avec la manière pour (...)

- Kris Meeke et Paul Nagle ont fait preuve d’une belle détermination aujourd’hui pour aller conquérir la quatrième place du Rallye d’Australie pour le Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team.
- Malgré un problème mécanique en fin de course, Mads Østberg et Jonas Andersson ont réussi à atteindre l’arrivée avec leur DS3 WRC.
- La prochaine épreuve se déroulera à domicile pour l’équipe Citroën lors du Rallye de France-Alsace, du 2 au 5 octobre.

Après avoir reçu une pénalité hier soir, Kris Meeke et Paul Nagle quittaient le parc d’assistance en cinquième position. Dès le premier chrono du jour, l’équipage de la DS3 WRC gagnait une place aux dépens de Mikko Hirvonen. Jusqu’au bout, le pilote britannique conservait un rythme qui lui aurait permis de conquérir un nouveau podium. Il signait, en particulier, un meilleur temps dans Wedding Bells 1 (ES17).

En terminant troisième de la Power Stage, avec un point bonus à mettre à son actif au championnat, Kris Meeke se classait au quatrième rang du Rallye d’Australie.

Plus compétitif depuis samedi, Mads Østberg figurait également en haut des feuilles de temps avec une quatrième place dans Bucca 1 (ES16) et une troisième dans Wedding Bells 1 (ES17). Malheureusement, la rupture d’un bras de suspension arrière l’obligeait à s’arrêter pour réparer dans l’ES19. Après une dizaine de minutes de travail, l’équipage nordique parvenait à repartir pour achever ce rallye en seizième position.

ILS ONT DIT

Kris Meeke : « C’est une sensation un peu étrange… Je pense que c’est mon rallye le plus abouti depuis le début de l’année même si nous ne terminons que quatrièmes avec cette pénalité. Seb et Jari sont encore hors de portée pour le moment. En Finlande, en Allemagne et, cette semaine, en Australie, nous avons joué aux avant-postes. Je me sens de plus en plus fort pour ma première saison complète en WRC. Il faudra continuer comme ça lors du Rallye de France. »

Mads Østberg : « Ce fut un week-end difficile pour nous même si nous avions progressé au fil des spéciales. Nous avons pu montrer notre vitesse et défendre notre position contre Hayden Paddon. Malheureusement, un bras de suspension arrière a cassé dans l’avant-dernière spéciale. Nous avons pu réparer pour terminer la course, mais nous avons vraiment manqué de réussite. Nous allons vite nous tourner vers le Rallye de France pour la course à domicile de Citroën. »

Yves Matton (Directeur de Citroën Racing) : « Nous avons vu que Kris était en mesure de réaliser de très bons chronos sans vraiment attaquer aujourd’hui. Il avait le potentiel de terminer à une trentaine de secondes du vainqueur. Mads a connu davantage de difficultés en début de rallye. Mais il a montré qu’il avait la capacité de progresser en se rapprochant des temps de Kris. Il possède le talent nécessaire, il doit juste trouver un peu plus de confiance. »

FILM DU RALLYE

ES15 – Shipmans 1 (24,72 km) – Jari-Matti Latvala mettait Sébastien Ogier sous pression avec un meilleur temps dès le début de la journée. L’écart, toujours à l’avantage du Français, fondait à 9,8 secondes. Troisième de cette spéciale, Kris Meeke reprenait rapidement la quatrième place du classement général à Mikko Hirvonen. Mads Østberg devait surveiller le retour d’Hayden Paddon.

ES16 – Bucca 1 (10,86 km) – Réaction d’Ogier qui grappillait 1,4 seconde à Latvala, tandis que Kris Meeke se classait à nouveau au troisième rang. Quatrième, Mads Østberg lançait un signal fort à son rival du jour.

ES17 – Wedding Bells 1 (9,23 km) – Troisième scratch du rallye pour Kris Meeke devant Jari-Matti Latvala et Mads Østberg qui confortait sa sixième position.

ES18 – Shipmans 2 (24,72 km) – Le duel pour la victoire tournait doucement à l’avantage de Sébastien Ogier avec un meilleur temps en sortie d’assistance. Troisième performance pour Kris Meeke et septième pour Mads Østberg.

ES19 – Bucca 2 (10,86 km) – Latvala et Ogier se rendaient coups pour coups mais le Français gardait une marge de 8 secondes avant d’aborder l’ultime spéciale. Kris Meeke assurait également sa position avec un quatrième temps. Mads Østberg s’arrêtait dans la spéciale avec un bris de suspension. Avec l’aide de Jonas Andersson, il parvenait à réparer la DS3 WRC pour pouvoir continuer sa route.

ES20 – Wedding Bells 2 Power Stage (9,23 km) – Malgré un meilleur temps dans la Power Stage, Jari-Matti Latvala ne pouvait faire mieux que deuxième du classement général final. Deuxième de cette dernière spéciale, Sébastien Ogier s’imposait. Kris Meeke repartait avec le point bonus de la troisième place de ce chrono primé. Mais c’était à Andreas Mikkelsen que revenait l’honneur de monter sur la troisième marche du podium. Mads Østberg réussissait à terminer l’épreuve.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less