Motorsport

Daniel Oliveira s’aventure au rallye de Suède

Une première pour le pilote brésilien

Recherche

Par

8 février 2012 - 21:52
Daniel Oliveira s’aventure au rallye (...)

C’est en Suède que Daniel Oliveira lancera sa saison 2012 dans le championnat du monde des rallyes, dans une Subaru Impreza classe 3.

Le pilote de 26 ans abordera cet événement unique aux côtés du navigateur portugais Carlos Magalhaes, à bord d’une voiture de l’équipe de l’ancien pilote WRC autrichien Manfred Stohl, le Stohl RACING.

"Je suis très excité de faire mes débuts en Suède, je n’ai jamais participé à ce rallye avant. Bien sûr, je sais que c’est un événement très exigeant, mais je suis prêt à relever ce défi. Je suis impatient d’y être," a déclaré Oliveira.

Non seulement ce sera la première fois qu’il se présente au rallye de Suède, mais également la première fois qu’il conduira sur des routes de gravier recouvertes de neige et de glace. Une journée d’essais a été organisée à son intention en Autriche, la semaine dernière, afin qu’il s’adapte tant à la nouvelle voiture qu’aux conditions climatiques.

"Nous avons roulé à peu près 80 kilomètres à bord de la Subaru, avec de très bons résultats. Je suis assez familier avec ce modèle depuis que je l’ai utilisé pour rivaliser dans le championnat national argentin de rallye, même si je n’ai pas participé à un événement avec l’une de ces voitures depuis 2010," a ajouté Daniel.

Lors du rallye de Suède, les équipages rencontreront des températures extrêmement basses, pouvant atteindre -30 ºC. Un scénario qui demande quelques adaptations des équipements (pneus cloutés, lunettes anti-éblouissement, etc.)

Les bancs de neige qui bordent les routes forestières seront vraiment utiles pour guider les conducteurs dans les virages, mais ils pourraient également se révéler être des pièges desquels il est difficile de sortir.

"Le rallye de Suède est un événement très exigeant. Vous devez être concentré tout le temps, car il est facile de faire une erreur. Cependant, tel que je les ai découvertes, ces conditions pourraient se révéler vraiment amusantes, même si nous ne savons pas ce qui peut arriver sur la route," a conclu le Brésilien.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less