Motorsport

Dani Sordo se repositionne

"J’ai préféré perdre un peu de temps dans l’ES3"

Recherche

Par Olivier Ferret

26 octobre 2013 - 01:05
Dani Sordo se repositionne

Après s’être élancés de Barcelone, les concurrents du Rallye d’Espagne débutaient la course avec trois épreuves spéciales nocturnes. Très performants dès les premiers kilomètres, Dani Sordo et Carlos del Barrio se plaçaient au troisième rang du classement général. Sur la seconde DS3 WRC du Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team, Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen occupaient la cinquième position au terme de cette première étape.

Avec la cathédrale de Barcelone en toile de fond et des milliers de spectateurs venus encourager les équipages, la cérémonie de départ du Rallye d’Espagne constituait une belle fête populaire marquant le début des hostilités. Après plus d’une centaine de kilomètres de liaison, il faisait déjà nuit lorsque les voitures s’élançaient dans le secteur chronométré de Querol. Une première hiérarchie se dessinait, avec Sébastien Ogier en tête devant Dani Sordo.

L’Espagnol confirmait sa bonne forme dans l’ES2, mais il décidait de lâcher quelques secondes dans la troisième et dernière spéciale pour se laisser glisser en troisième position. « Tout s’est bien déroulé ce soir, c’était un régal de piloter sur ces routes de nuit », déclarait Dani à son retour à Salou. « J’ai préféré perdre un peu de temps dans l’ES3 pour que Latvala me passe devant. Cela me permettra de choisir plus facilement mon ordre de départ pour la troisième étape, qui se disputera sur terre. Je ne suis pas un grand amateur de ces stratégies, mais c’est le règlement qui nous contraint à agir de la sorte. »

Cinquième à l’issue de cette première soirée de course, Mikko Hirvonen se montrait plutôt satisfait de son entame de rallye : « Il y a eu des hauts et des bas. J’ai bien commencé dans l’ES1, puis j’ai peiné à trouver le bon rythme dans la spéciale suivante. J’étais plus performant dans le dernier secteur et cela me permet de finir l’étape dans le groupe de tête. J’apprécie ces conditions de route constantes et j’attends avec impatience la journée de demain… »

Engagé sur la DS3 WRC de l’Abu Dhabi Citroën Total World Rally Team, Khalid Al-Qassimi occupait la 16e place du classement général après une entrée en matière délicate : « Les plaques d’humidité ne m’ont pas aidé à me mettre dans le bain, mais j’ai été plus agressif dans l’ES3 et cela m’a permis de me rapprocher du rythme des meilleurs. Je vais demander à l’équipe des réglages plus souples pour gagner en confiance demain. »

En lice pour le titre en WRC2, Robert Kubica et Maciek Baran réalisaient un début de rallye parfait, avec trois meilleurs temps dans leur catégorie. Les Polonais menaient avec une avance de près d’une minute sur Elfyn Evans.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less