Motorsport

Dani Sordo premier leader du rallye de France-Alsace

Mais la sensation du jour revient à Sébastien Ogier qui remporte le championnat du monde WRC

Recherche

Par

3 octobre 2013 - 21:28
Dani Sordo premier leader du rallye (...)

Le Rallye de France Alsace débutait ce jeudi soir par une super spéciale tracée dans les rues de Strasbourg. En signant le meilleur chrono, Dani Sordo a décroché les trois points décernés au vainqueur de la Power Stage.

Meilleur temps du shakedown, Dani Sordo se disait très en confiance au volant de sa DS3 WRC. Le récent vainqueur du Rallye d’Allemagne confirmait en se montrant le plus rapide sur les 4,65 km de la super spéciale d’ouverture : « Tout s’est déroulé à merveille pour nous aujourd’hui, mais cela n’avait rien à voir avec ce qui nous attend demain. Nous avons une excellente base pour espérer un grand résultat ce week-end. Bravo à Sébastien Ogier pour son titre, il a réalisé une saison magnifique avec des chronos parfois incroyables pour ses poursuivants ! »

La performance de Dani scellait en effet le sort du Championnat du Monde ‘Pilotes’, puisqu’il empêchait Thierry Neuville d’obtenir un score parfait. Sébastien Ogier pouvait donc fêter sa première couronne avant même d’avoir pris le départ de la première spéciale !

Mikko Hirvonen réalisait également une excellente entrée en matière avec le quatrième chrono : « Avant toute chose, je voudrais sincèrement féliciter Sébastien Ogier. Il a tellement dominé cette saison qu’on peut affirmer que le titre revient à la bonne personne. Cela ne m’empêchera pas de viser la victoire dans les jours à venir ! La spéciale s’est bien passée, je suis satisfait de l’équilibre de la voiture. Il n’y a qu’une angine qui m’empêche de m’exprimer clairement ! »

Evoluant au volant d’une DS3 WRC spécialement décorée à l’occasion de sa dernière apparition en WRC, Sébastien Loeb se classait septième après cette mise en bouche. « Cela aurait être pu mieux. Un peu comme l’an passé, je fais quelques petites fautes dans les virages serrés et les chicanes. De toutes façons ce n’est pas mon type de spéciale préférée », résumait le nonuple Champion du Monde, qui félicitait lui aussi son successeur. « Sébastien mérite amplement son titre. Il ne pouvait pas faire beaucoup mieux cette saison, puisqu’il s’impose à trois rallyes du terme. Bravo à lui et à son équipe, ils ont rapidement développé une voiture fiable et performante. »

La course se poursuivra demain, avec six spéciales emmenant les concurrents jusque dans les Vosges. L’ES2 débutera à 9h18.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less