Motorsport

DAMS, véritable filière de champions GP2

Valsecchi succède à Grosjean

Recherche

Par Olivier Ferret

24 septembre 2012 - 15:42
DAMS, véritable filière de champions (...)

En position de force après la victoire à Monza, Davide Valsecchi et l’équipe DAMS ont parfaitement joué le coup à Singapour. Quatrième de la première course devant son dernier rival, le pilote italien s’est assuré la couronne dès la première manche. Ce qui permet à DAMS de conserver le titre pilotes, après la victoire de Romain Grosjean en 2011.

Le séjour à Singapour n’avait pourtant pas commencé sous les meilleurs auspices avec des essais libres perturbés par la pluie et un petit manque d’ajustement pour les DAMS. Mais lors des qualifications, les choses se rétablissaient au moins en partie avec la sixième position de Davide, qui précédait surtout Luiz Razia de trois places.

Très concentré, Davide Valsecchi ne manquait pas son départ et réussissait à éviter tout accrochage sur un terrain pourtant propice. Après un excellent pit stop, il continuait méthodiquement sa progression et contrôlait l’usure de ses gommes. Un instant, à la faveur d’un bouchon occasionné par Filippi, Razia revenait dans ses rétroviseurs. Mais Davide montrait toute sa solidité et son expérience pour reprendre ses distances et filer vers la quatrième place, synonyme de sacre.

Jean-Paul Driot, PDG : « C’est exceptionnel ! Un immense bravo à toute à l’équipe et à Davide. Ils se sont montrés brillants et solides depuis le début de la saison et ils ont su rester calmes et soudés dans les mauvais moments. Conserver un titre est un exploit rare en GP2 et nous avions des adversaires redoutables. Ce titre récompense tout le travail accompli et confirme, après le sacre de Romain Grosjean l’an dernier, que DAMS est une grande équipe. »

Davide Valsecchi : « C’est incroyable ! Je suis tellement, tellement heureux ! Nous avons fait une grande saison, la voiture était compétitive pratiquement partout. Et dans les moments importants, ni DAMS ni moi nous n’avons commis la moindre erreur. Nous avons montré, avec quatre victoires, dix podiums et six meilleurs tours que nous étions les meilleurs. »

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less