Course 2 : Lancaster en patron

Victoire du Britannique devant Calado et Leimer

Recherche

Par Camille Komaël

7 juillet 2013 - 11:23
Course 2 : Lancaster en patron

Grand soleil au départ de cette course avec déjà 23 °C dans l’air et la piste atteint les 33 °C. C’est Tom Dillmann, 8è hier, qui part de la pole, avec Lancaster à ses côtés.

La monoplace de Kevin Ceccon étant trop endommagée après son tonneau d’hier, l’Italien ne peut pas prendre le départ et c’est donc seulement 25 monoplaces qui s’élancent. Dillmann manque son départ et Lancaster en profite pour prendre la tête de la course.

En difficultés dès le début de course, Dillmann est sous la pression de Calado mais peut avoir quelques instants de répit quand la Safety Car entre en piste après deux tours alors que la DAMS de Richelmi est bloquée au milieu de la piste suite à une collision avec De Jong.

La voiture de sécurité s’efface rapidement après 1 tour et Rossi dépasse immédiatement Coletti tandis que Calado cherche toujours l’ouverture sur Dillmann, qui se défend bien. Mais à 19 tours du but, Calado parvient à passer le Français, et Leimer en profite également.

En fond de peloton, Canamasas accroche Berthon et écope d’un drive-through. A 16 tours de l’arrivée, Frijns tente de doubler Bird alors que l’Anglais lui-même voulait doubler Ericsson : l’accrochage est inévitable et le Néerlandais chute au classement.

A l’arrière, Leal accroche assez violemment Rosenzweig mais les deux pilotes peuvent poursuivre leur route. Après 11 tours, Dillmann connaît un problème soudain et perd un grand nombre de places, alors qu’il était 4è.

Mi-course

A 12 tours du drapeau à damiers, Coletti décide finalement de s’arrêter aux stands alors que Dillmann, lui, s’arrête longuement, repart, puis s’arrête de nouveau avant de reprendre la piste à 2 tours de la fin... et d’abdiquer définitivement.

La lutte des derniers tours se passe entre la 4è et la 10è place avec Ericsson, Bird, Nasr, Cecotto, Rossi, Trummer et Evans.

En bagarre sur plusieurs virages avec Sam Bird devant lui, Cecotto Jr le touche finalement pour pouvoir le doubler. Dans le même temps, Nasr passe devant Ericsson. Le Suédois lâchera quelques mètres plus tard face à Cecotto Jr. Ericsson n’a plus de pneu et Rossi, Evans, Bird, Trummer, Binder, Palmer et Leal le doublent coup sur coup dans les deux dernièrs tours.

Devant, Lancaster a maîtrisé totalement sa course, gérant bien le re-start après la voiture de sécurité, et il s’impose logiquement. James Calado a essayé de mettre la pression mais il termine finalement 2è, comme hier, à plus d’une seconde. Leimer termine lointain 3è.

PosPiloteEquipeTemps / Ecart
1. Jon Lancaster Hilmer Motorsport 24 tours - 42:37.655s
2. James Calado ART GP +1.528
3. Fabio Leimer Racing Engineering +25.797
4. Felipe Nasr Carlin +27.527
5. Johnny Cecotto Jr Arden International +32.336
6. Alexander Rossi Caterham Racing +34.479
7. Mitch Evans Arden International +34.751
8. Sam Bird RUSSIAN TIME +36.635
9. Simon Trummer Rapax +40.088
10. René Binder Venezuela GP Lazarus +40.237
11. Jolyon Palmer Carlin +41.402
12. Julian Leal Racing Engineering +42.434
13. Marcus Ericsson DAMS +43.482
14. Rio Haryanto Barwa Addax Team +43.806
18. Nathanael Berthon Trident Racing +43.979
16. Adrian Quaife-Hobbs MP Motorsport +53.763
17. Sergio Canamasas Caterham Racing +54.039
18. Jake Rosenzweig Barwa Addax Team +59.684
19. Daniel Abt ART GP +61.093
20. Stefano Coletti Rapax +69.152
21. Fabrizio Crestani Venezuela GP Lazarus +1 tour
22. Tom Dillmann RUSSIAN TIME DNF
23. Robin Frijns Hilmer Motorsport DNF
24. Daniel de Jong MP Motorsport DNF
25. Stephane Richelmi DAMS DNF
26. Kevin Ceccon Trident Racing DNS

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos