Motorsport

Coronel : La Cruze a un gros potentiel

RML fait le boulot

Recherche

Par Olivier Ferret

22 janvier 2014 - 15:06
Coronel : La Cruze a un gros potentiel

Tom Coronel est l’un des vétérans des courses de Tourisme FIA. Le Hollandais est en effet apparu pour la première fois en ETCC en 2002 et a toujours été présent depuis.

Son palmarès en WTCC fait état de quatre victoires, deux titres dans le Trophée Yokohama et la quatrième place au championnat Pilotes en 2011. Il pilotera pour la quatrième année consécutive une auto inscrite par le team italien ROAL Motorsport. Il ne disposera cependant plus d’une BMW 320 TC, mais de l’une des Cruze développées par RML.

Le WTCC fait face à un tournant dans son règlement technique. De quelle manière, selon vous, cela influera-t-il dans le déroulement du championnat ?

« Les voitures seront plus rapides et auront un look plus agressif grâce aux ailes élargies et aux plus grosses roues. Je suis persuadé que les fans apprécieront davantage le championnat par rapport aux années précédentes. C’est certain ! Du point de vue du pilote, les voitures offriront certainement plus de sensations car les virages seront négociés plus rapidement et les freinages seront plus appuyés. Je me demande toutefois si nous pourrons poursuivre les actions qui sont la marque de fabrique des courses de Tourisme et qui enthousiasment le public. Je crains que les dépassements soient désormais plus difficiles… »

Les voitures conçues par RML ont dominé le championnat ces dernières saisons. Qu’attendez-vous de la mouture 2014 ?

« C’est difficile à dire car je ne connais pas encore suffisamment cette équipe. Ces dernières années, j’étais cependant jaloux des pilotes Chevrolet RML qui étaient de loin les plus rapides. Les gens de chez RML ont une grosse expérience et savent ce qu’ils font. Désormais que ROAL Motorsport et moi-même avons la chance d’avoir l’une de leurs voitures… vous pouvez imaginer le sourire qui illumine mon visage ! »

Le WTCC est de retour en Belgique, qui constituera l’épreuve la plus proche de chez vous. Votre motivation y sera-t-elle décuplée ?

« Oh que oui ! J’ai beaucoup de fans aux Pays-Bas et en Belgique grâce à RTL7 qui diffuse toutes les manches du WTCC à l’occasion d’un programme de 40 minutes avant les Grands Prix de F1. Cela m’a rendu plus populaire ces dix dernières années et je suis certain que beaucoup de supporters de ces deux pays feront le déplacement à Spa-Francorchamps pour approcher à nouveau la voiture. »

Le plateau semble particulièrement compétitif avec la présence de Citroën, Honda et LADA, ainsi que plusieurs autos de RML. Quel est votre sentiment sur ces forces en présence ?

« Il semblerait que Citroën soit loin devant les autres car ils ont débuté leurs essais depuis de longs mois, mais également parce qu’ils disposent d’un budget confortable. Ce sera donc difficile. Honda a également bâti une équipe forte, avec des pilotes compétitifs. LADA, aussi, possède un bon duo et pourraient grandement bénéficier de l’expérience et des compétences techniques d’Oreca. Mais je suis confiant. Je crois en RML et en ROAL Motorsport. »

Sur le papier, l’alliance entre RML et ROAL Motorsport représente un package solide. Quelles sont vos ambitions pour 2014 ?

« Nous battre pour le podium, remporter des courses et figurer dans le top 3 du championnat Pilotes. Ce sont des objectifs ambitieux, mais je suis sûr que nous avons un gros potentiel pour y parvenir. »

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less