Motorsport

Coletti s’offre une victoire à Budapest

Dans des conditions changeantes

Recherche

Par

31 juillet 2011 - 13:32
Coletti s’offre une victoire à (...)

Stefano Coletti a surpris le peloton en s’offrant la victoire depuis la 21ème place sur la grille, à Budapest, dans des conditions changeantes.

Le Monégasque s’est imposé avec 7.2 secondes d’avance sur Esteban Gutierrez et Romain Grosjean.

Les équipes se sont trouvées face à un choix difficile avant le départ, ne sachant s’il valait mieux chausser des pneus slicks ou pluie. Seuls sept pilotes ont pris le pari de partir en pneus sec, parmi eux Luca Filippi, Stefano Coletti et Esteban Gutierrez.

A l’extinction des feux, Christian Vietoris s’est parfaitement élancé depuis la pole position et a pris la tête. Derrière lui, les deux pilotes Addax – Giedo van der Garde et Charles Pic – ont attaqué Charles Bianchi dans le premier virage. Filippi, lui, se faisait piéger par les conditions et partait large, glissant en fond de peloton.

Tandis que Vietoris s’échappait en tête, Bianchi avait toutes les peines du monde à résister aux attaques de Grosjean. Il est parti large à l’entame du 2ème tour, laissant la voie libre au pilote DAMS. Celui-ci a rapidement rattrapé Pic. A ce stade, Vietoris avait déjà 8 secondes d’avance sur van der Garde.

Sur une piste asséchante, les pilotes partis en pneus pluie ont commencé à repasser par les stands autour du 7ème tour. En difficulté face à Grosjean, Pic n’a pas tardé à changer de pneumatiques. La voiture de sécurité a ensuite dû intervenir, pour évacuer la monoplace de Max Chilton, offrant au quatuor de tête l’opportunité de passer par les stands sans perdre leur position.

A la relance, Vietoris est resté aux commandes. Grosjean a rapidement attaqué van der Garde et tenté de le passer dans le premier virage. Ils sont tous les deux partis large, mais le Français a quand même réussi à prendre l’avantage sur son adversaire. Le Néerlandais a alors dû faire face aux assauts de Bianchi. Les deux hommes se sont accrochés et le pilote Lotus ART, sorti de la piste, s’est retrouvé en queue de peloton.

Derrière, Coletti était déjà remonté au 6ème rang, derrière le duo Luiz Razia/Sam Bird. Ces deux-là étaient en bagarre et une petite erreur de leur part a permis au pilote Trident de passer. Il a ensuite rapidement passé van der Garde.

La pluie a alors fait son retour sur le Hungaroring. Bianchi a immédiatement pris la direction des stands. Grosjean, de son côté, était revenu à moins d’une seconde de Vietoris et mettait la pression sur le pilote Racing Engineering, qui a fini par craquer et partir en tête à queue. Grosjean a perdu du temps en essayant de l’éviter et Coletti en a profité pour s’installer aux commandes.

La voiture de sécurité est à nouveau intervenue, cette fois-ci pour évacuer la monoplace de Dani Clos.

Coletti et Grosjean en ont profité pour rentrer aux stands et chausser des pneus pluie. Ils sont ressortis derrière Pic. Lorsque la course a été relancée, le pilote Addax – toujours en pneus secs – a eu bien du mal à rester sur la trajectoire et est sorti large dans le premier virage. Coletti a alors repris la tête et s’est échappé.

Les derniers tours ont vu Grosjean aux prises avec Gutierrez. Le jeune Mexicain a fini par prendre l’avantage dans le tout dernier virage.

Van der Garde, Bird et Bianchi ont marqué les derniers points.

PosPiloteEquipeTemps
1. Stefano Coletti Trident Racing 23 laps - 45m53.864s
2. Esteban Gutierrez Lotus ART +7.293s
3. Romain Grosjean Dams +7.401s
4. Giedo van der Garde Barwa Addax Team +11.595s
5. Sam Bird iSport International +14.524s
6. Jules Bianchi Lotus ART +16.646s
7. Luiz Razia Caterham Team AirAsia +17.153s
8. Kevin Mirocha Ocean Racing Technology +17.840s
9. Rodolfo Gonzalez Trident Racing +19.602s
10. Christian Vietoris Racing Engineering +32.077s
11. Fabio Leimer Rapax +43.201s
12. Adam Carroll Super Nova Racing +49.030s
13. Charles Pic Barwa Addax Team +59.579s
14. Davide Valsecchi Caterham Team AirAsia +60.461s
15. Mikhail Aleshin Carlin +63.372s
16. Marcus Ericsson iSport International +80.478s
17. Josef Kral Arden International +81.280s
18. Jolyon Palmer Arden International DNF
19. Johnny Cecotto Ocean Racing Technology DNF
20. Dani Clos Racing Engineering DNF
21. Julian Leal Rapax DNF
22. Pal Varhaug Dams DNF
23. Luca Filippi Scuderia Coloni DNF
24. Fairuz Fauzy Super Nova Racing DNF
25. Max Chilton Carlin DNF
26. Michael Herck Scuderia Coloni DNF

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less