Motorsport

Citroën vient à bout du jour le plus long

Hirvonen en 2ème position

Recherche

Par Olivier Ferret

21 juin 2013 - 23:40
Citroën vient à bout du jour le plus (...)

Disputée sous une forte chaleur, la première journée du Rallye de Sardaigne a été éprouvante. Dans ces conditions, les DS3 WRC du Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team se sont bien comportées. Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen sont accrochés à la deuxième place dpeuis la première spéciale, tandis que Dani Sordo et Carlos del Barrio sont quatrièmes.

Jour du solstice d’été, le 21 juin est traditionnellement le jour le plus long de l’année. Pour les concurrents du Rallye de Sardaigne, ce qualificatif était particulièrement adapté, tant la première étape de la manche italienne du WRC a semblé interminable. Après avoir quitté le port d’Olbia à 6h30, Khalid Al-Qassimi et Scott Martin n’ont rejoint le parc fermé qu’à 23h15, alors que le soleil était couché depuis bien longtemps…

La journée avait débuté du côté du Monte Lerno avec une spéciale de 31 km. Sur un terrain rapide et peu abrasif pour les pneumatiques, Mikko Hirvonen se positionnait au deuxième rang du classement général. Moins à l’aise dans ce premier secteur, Dani Sordo se reprenait dans Castelsardo. L’Espagnol s’installait ainsi au quatrième rang.

À l’issue de l’ES3, les concurrents s’arrêtaient brièvement à Sassari, pour une assistance d’un quart d’heure où le rôle des mécaniciens se limitait à changer les Michelin Latitude Cross et à réparer les éléments de carrosserie mis à mal par les branches et les pierres. « Ça s’est globalement bien passé, même si j’ai eu quelques difficultés à gérer mes pneus dans les spéciales sinueuses », analysait Mikko. « J’attaque fort pour rester au contact du leader, mais cela peut se traduire par de petites fautes, je dois donc veiller à ne pas trop en faire. »

Lors du second passage dans ces trois spéciales, la tendance se confirmait. À l’issue de l’ES6, Mikko conservait sa deuxième place, à une quarantaine de secondes de la tête : « Je dois surtout continuer à attaquer pour résister aux trois pilotes qui sont juste derrière. Je me sens très bien au volant de la DS3 WRC et je pourrais rouler plus vite, mais il faut toujours gérer les pneumatiques pour aller au bout des spéciales. »

« J’ai le sentiment que nous dégradons nos gommes un peu plus vite que les autres, sans pour autant être plus performants », renchérissait Dani, alors cinquième. « Jusqu’ici nous sommes passés au travers des pièges de ce rallye, mais il faut continuer à pousser pour jouer une place sur le podium. Nous allons encore travailler sur les réglages pour les deux dernières spéciales du jour. »

Après l’assistance, il fallait effectivement effectuer un double passage dans Gallura pour clôturer la journée. L’ES8 étant disputée de nuit, les équipages redoutaient un manque de visibilité causé par la poussière mêlée à l’obscurité. Après l’abandon d’Østberg, les DS3 WRC du Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team regagnaient Olbia aux deuixème et quatrième places.

Onzième à l’issue de cette étape, Khalid Al-Qassimi se montrait avant tout satisfait d’être venu à bout des huit spéciales : « Ce n’était pas évident de nettoyer la trajectoire en ouvrant la route. Mais après ma sortie de l’Acropole, j’ai vraiment cherché à reprendre confiance. Je n’ai pas touché aux réglages, car je voulais juste rouler sans prendre de risques. »

Une nouvelle fois impressionnants à bord de leur DS3 RRC, Robert Kubica et Maciek Baran sont dixièmes du classement général et leaders de la catégorie WRC2 avec plus d’une minute d’avance. « Le plus difficile a été de gérer la poussière », soulignait le Polonais. « La FIA veut faire des efforts pour la sécurité, et pourtant on nous fait partir avec une minute d’écart. J’ai perdu beaucoup de temps dans ces conditions dangereuses, mais autrement ça s’est plutôt bien passé. »

Du côté du Citroën Top Driver, Stéphane Consani a pris les commandes du classement général dans la huitième spéciale. Il devance Christian Riedemann et Sébastien Chardonnet pour moins de trente secondes.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less