Motorsport

Citroën veut prendre sa revanche au Portugal

Après un week-end sans victoire en Russie

Recherche

Par Olivier Ferret

19 juin 2016 - 15:02
Citroën veut prendre sa revanche au (...)

Après un week-end sans victoire en Russie, l’équipe Citroën Total aborde la manche portugaise du FIA WTCC avec des envies de revanche. José María López et Yvan Muller voudront préserver l’invincibilité de la Citroën C-Elysée WTCC sur le circuit urbain de Vila Real.

Pour les concurrents du FIA WTCC, l’heure des vacances va bientôt sonner ! En effet, l’épreuve de Vila Real sera la dernière manche européenne de la saison 2016. Les hostilités reprendront en Argentine début août, avant de s’achever en Asie et au Moyen-Orient à partir de septembre.

La manche portugaise marque également le coup d’envoi de la seconde demi-saison. Lors des six premiers meetings, les Citroën C-Elysée WTCC ont décroché cinq pole positions et sept victoires, dont quatre doublés. De quoi creuser l’écart en tête du Championnat du Monde des Constructeurs : avec 523 points, Citroën compte 172 longueurs d’avance sur son plus proche poursuivant. Chez les pilotes, José María López mène les débats avec 223 points, dont 105 de marge sur Mehdi Bennani et Nick Catsburg. Yvan Muller est cinquième du classement provisoire avec 109 points.

« Nous respectons notre tableau de marche et le bilan de notre début de saison est positif, puisque nous sommes en bonne position pour conserver les titres mondiaux », expose Yves Matton. « L’équipe technique a bien négocié les évolutions du règlement, qui nous contraignait à disputer les premières épreuves avec un lest de 80 kg. La Citroën C-Elysée WTCC reste la référence de la discipline, mais nous savons que nos adversaires se sont rapprochés. Nous devons poursuivre notre travail pour exploiter tout le potentiel de la voiture. Je souhaite également qu’Yvan ouvre rapidement son compteur de victoires. Il a été poursuivi par un manque de réussite chronique et il mérite de revenir dans les trois premiers du classement général. »

À Vila Real, les pilotes Citroën Total n’auront pas d’autre objectif que d’améliorer ces chiffres. L’an passé, les Citroën C-Elysée WTCC s’étaient montées intraitables sur ce circuit atypique, puisque José María López et Ma Qing Hua s’étaient imposés lors des deux courses.

« Ce circuit urbain est un des gros challenges de la saison, peut-être le plus important après le Nürburgring », prévient Yvan Muller. « Il faut beaucoup d’engagement pour aller vite entre les rails, notamment dans la grande descente avec ce virage à gauche très rapide. Le revêtement est assez bosselé et les opportunités de dépassement sont rares. Ce sera peut-être mieux cette année car le tracé a été légèrement modifié dans ce sens. L’an passé, je me souviens d’un week-end éprouvant car il faisait chaud. J’espère qu’il en sera de même cette année, je commence à être lassé par la pluie ! Sur le plan technique, il faudra faire attention aux freins. Avec les 80 kg de lest affectés à nos voitures, ils seront fortement sollicités. »

« Il faut beaucoup d’humilité sur ce circuit », complète Pechito López. « Le tracé regroupe de nombreuses difficultés, avec des virages serrés, des courbes rapides en aveugle, des chicanes nécessitant de sauter les vibreurs… Ce n’est pas toujours facile de trouver la motricité et de rester sur la bonne trajectoire. Une petite erreur peut aussi bien se solder par un tour raté que par une grosse sortie de piste ! Vila Real est un challenge que j’apprécie. J’aime aussi l’ambiance qui règne dans la ville, le public portugais est passionné de sport automobile et il ne manque pas de nous le faire savoir ! »

Comme après chaque épreuve, les poids de compensations sont revus en tenant compte des résultats des trois derniers meetings. À Vila Real, les Citroën embarqueront toujours le lest maximal de 80 kg, contre 70 kg pour Lada, 60 kg pour Honda, 10 kg pour Chevrolet et aucun lest pour Volvo.

Citroën a déjà choisi les pilotes qui disputeront le MAC3 au Portugal : comme lors des cinq premières manches de la saison, José María López et Yvan Muller seront rejoints par Mehdi Bennani, actuel deuxième du Championnat du Monde.

HORAIRES

VENDREDI 24 JUIN 2016

12h30 : essais privés (30’)

SAMEDI 25 JUIN 2016

09h00 : essais libres 1 (30’)
11h00 : essais libres 2 (30’)
14h00 : qualifications (30’ + 15’ + 1 tour)
15h30 : MAC3

DIMANCHE 26 JUIN 2016

15h05 : Course d’ouverture (13 tours)
16h15 : Course principale (14 tours)

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less