Motorsport

Citroën domine moins avec le lest

Mais Muller reste invincible

Recherche

Par Olivier Ferret

3 mai 2014 - 21:05
Citroën domine moins avec le lest

 Yvan Muller a décroché aujourd’hui sa quatrième pole position consécutive sur le Hungaroring. Le pilote Citroën reste ainsi invaincu en qualifications sur le circuit hongrois.

 Les Citroën C-Elysée WTCC réalisent un triplé, avec les deuxième et troisième places de José-María López et Sébastien Loeb.

 Les différentes sessions ont mis en exergue un net resserrement des performances, expliqué par les poids de compensation appliqués à partir de ce meeting.

Disputés sous un soleil printanier, les essais libres du vendredi permettaient aux pilotes Citroën de tester différentes solutions sur le circuit le plus sinueux de la saison. Par rapport aux meetings précédents, les C-Elysée WTCC restaient dans une configuration identique, tandis que les autres voitures du TC1 étaient déchargées de 60 kg, conformément aux règles de compensation des performances édictées par la FIA.

Après les orages de la nuit, la piste était partiellement humide quand les concurrents s’élançaient pour la première séance d’essais libres. En fin de session, José-María López chaussait un train de pneus neufs et il devenait le premier pilote à franchir la barre des 1’50’’. En 1’49’’494, l’Argentin devançait Yvan Muller de plus d’une seconde. En fin de matinée, c’était au tour d’Yvan Muller et Sébastien Loeb de passer en gommes neuves. Les deux Alsaciens étaient les plus rapides lors de la seconde séance, avec des chronos respectifs de 1’49’’301 et 1’49’’674.

Le ciel s’éclaircissait au moment des qualifications. Face à des tribunes déjà bien garnies, les pilotes s’élançaient d’abord pour 20 minutes de Q1. Dès leur premier run, les trois Citroën C-Elysée WTCC réalisaient des temps sous les 1’50’’. La Q2 était nettement plus disputée, avec les cinq premiers groupés en moins de 3/10e. Gabriele Tarquini était le plus rapide devant José-María López, Tiago Monteiro, Yvan Muller et Sébastien Loeb.

Lors du tour lancé de Q3, Yvan Muller se montrait souverain. À l’attaque quasiment d’un bout à l’autre, le quadruple Champion du Monde crevait la barre des 1’49’’ (1’48’’727). Egalement auteur d’une prestation sans faute, José-María López se satisfaisait de sa deuxième place. Et pour 53/1000e, Sébastien Loeb arrachait la troisième position à Tiago Monteiro !

ILS ONT DIT

Yves Matton : « Nous avons constaté, depuis le début du week-end, que la donne a changé en raison des poids de compensation. La Q2 a été particulièrement disputée, jusqu’à la dernière seconde quand Gabriele Tarquini s’est emparé du meilleur temps. Nos pilotes ont fait la différence en Q3, et notamment Yvan et José qui ont usé de leur expérience pour boucler des tours à la limite. Juste derrière ses équipiers, Seb doit encore progresser dans cet exercice pour réduire au strict minimum sa marge de sécurité. C’est en tous cas un très beau résultat d’ensemble pour l’équipe Citroën Total. »

Yvan Muller : « C’est toujours difficile de faire un tour parfait ici. Le circuit est long, avec beaucoup de virages, et il faut choisir d’attaquer au début ou à la fin. Cette fois, j’ai fait la différence dans les deux premiers secteurs. Le troisième n’était pas spécialement bon, mais c’était suffisant pour décrocher la pole position. C’était une belle bagarre et je suis d’autant plus heureux d’avoir été le plus rapide. Nous avons vu aujourd’hui, spécialement en Q2, que nos adversaires se sont rapprochés. Cela promet des courses intéressantes demain ! »

José-María López : « Je savais que ce serait serré et j’ai attaqué aussi fort que possible en Q3. Je n’ai pas fait d’erreur, mais mon premier secteur a été moins bon que pour mes équipiers. Je dois dire que j’ai été impressionné par la performance d’Yvan. Il a fait un tour fantastique et il mérite vraiment cette pole position. Je suis satisfait de ma deuxième place. »

Sébastien Loeb : « Cette séance de qualifications a été la plus serrée depuis le début de la saison et c’est donc satisfaisant d’être troisième. Mon tour de Q3 a été bon malgré des petites erreurs dans le dernier secteur. Mais depuis le début du week-end, je suis toujours à quelques dixièmes d’Yvan et Pechito et cela s’est confirmé. »

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less