Motorsport

Citroën à l’assaut du Slovakia Ring

La mi-saison approche

Recherche

Par Olivier Ferret

17 juin 2015 - 07:17
Citroën à l’assaut du Slovakia Ring

 Le cap de la mi-saison du Championnat du Monde FIA WTCC sera franchi le week-end prochain sur le Slovakia Ring. Une semaine plus tard, les concurrents poursuivront leurs joutes sur le Circuit Paul Ricard.

 Dans la foulée de son excellent week-end sur le Moscow Raceway, Yvan Muller veut poursuivre sa remontée sur José María López, leader du classement général depuis le début de la saison.

 Vainqueur sur ce circuit l’an passé, Sébastien Loeb vise un résultat identique pour revenir sur ses équipiers.

Sur la quatrième C-Elysée WTCC de l’équipe Citroën Total, Ma Qing Hua fait lui aussi partie des prétendants au podium et à la victoire !

Le sprint final avant la trêve estivale est sur le point d’être lancé ! En un peu plus de trois semaines, les équipes et les pilotes du FIA WTCC vont enchaîner les meetings disputés sur le Slovakia Ring, le Circuit Paul Ricard et à Vila Real (Portugal). Six courses – soit le quart de la saison – au cours desquelles le Championnat du Monde peut basculer dans un sens ou dans l’autre.

Pour l’heure, l’avantage mathématique est pour José María López. Lors des cinq premiers week-ends, l’Argentin a accumulé trois pole positions et quatre victoires. Même si le bilan du Moscow Raceway n’a pas été des plus fastes, Pechito compte encore 35 points d’avance. Et il compte bien reprendre sa marche en avant en Slovaquie !

« Ce sera un week-end spécial, car le Slovakia Ring est vraiment un de mes circuits préférés », prévient le Champion du Monde en titre. « Le revêtement est parfaitement lisse et j’aime tout particulièrement les enchaînements de courbes à moyenne et haute vitesse. Le virage n°2, que l’on peut passer à fond à condition d’être en totale confiance, est un des endroits les plus excitants de la saison. L’an passé, j’avais fait la pole position mais je n’avais pas vraiment pu en profiter en course, tant il pleuvait ! J’espère que la météo sera plus clémente, pour les spectateurs comme pour nous. Je suis impatient d’y être, pour défendre ma position et apporter de bons résultats à Citroën. »

Comme López, Yvan Muller compte un résultat vierge dans son tableau de chasse 2015. Après avoir repris 16 points à son rival et équipier en Russie, le quadruple Champion du Monde en veut encore plus : « Depuis le Hungaroring, j’ai le sentiment que le travail effectué est en train de payer. J’ai changé beaucoup de détails, dans ma préparation, dans mes réglages et dans mon pilotage. L’association de ces facteurs me permet d’être plus performant, en qualifications comme en course. La saison est encore longue, puisque nous n’en sommes pas encore à la moitié. Je ne vais rien lâcher ! Le Slovakia Ring présente certaines similitudes avec le Hungaroring et le Moscow Raceway, deux circuits où j’étais à l’aise. Je suis donc plutôt en confiance. »

Deuxième du Championnat du Monde depuis le coup d’envoi de la saison, Sébastien Loeb a cédé sa position à Muller en Russie. Après un week-end au résultat hypothéqué dès les qualifications, l’ancien rallyman veut, selon l’expression consacrée, tout mettre bout à bout : « Je dois repartir de l’avant en espérant un peu plus de réussite. A Moscou, je n’étais pas vraiment à l’aise avec la voiture en essais libres, et je l’ai payé plein pot en qualifs. Je pense que ce sera mieux en Slovaquie, ne serait-ce que parce que le circuit correspond mieux à notre Citroën C-Elysée WTCC. Après avoir joué mes jokers, je dois faire le plein de points pour ne pas laisser mes équipiers seuls en tête ! »

Monté une fois sur le podium cette saison, Ma Qing Hua poursuit sa progression en accumulant de l’expérience. A Moscou, le plus jeune pilote de l’équipe a démontré une belle constance, ainsi qu’une belle résistance à la pression de ses camarades de peloton !

« Puisque Pechito, Seb et Yvan ont déjà gagné des courses cette saison, je veux les imiter et ouvrir à mon tour mon compteur de victoires », prévient le Chinois. « Cela me permettrait de revenir sur Tiago Monteiro pour lui contester la quatrième place du Championnat du Monde ! Je ne connais pas le Slovakia Ring, mais j’étais présent avec l’équipe l’an passé et je trouve le tracé excitant sur le plan du pilotage. Sur la base d’un week-end positif à Moscou, je veux construire une prestation solide. »

Conséquence du resserrement des performances constaté au Moscow Raceway, les poids de compensation ont subi des ajustements notables : comme les Citroën, les Honda embarqueront 60 kg de lest, tandis que les Chevrolet RML passent à 50 kg. Seules les Lada resteront dépourvues de lest.

DEMANDEZ LE PROGRAMME

Vendredi, le meeting débutera avec une première demi-heure d’essais libres à 13h10. Samedi, les deux autres sessions sont programmées à 9h35 et 12h00. Les qualifications se disputeront à partir de 15h00. Dimanche, au sein d’un programme de courses particulièrement riche, les 11e et 12e manches du Championnat du Monde FIA WTCC auront lieu à 12h45 et 15h00, sur 11 tours chacune (65,142 km). Comme la France, la Slovaquie est sur le fuseau horaire GMT+2.

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less