Motorsport

Citroën 7ème et 9ème en Pologne

La marque aux chevrons conserve la 2ème place au championnat

Recherche

Par Olivier Ferret

5 juillet 2015 - 17:18
Citroën 7ème et 9ème en Pologne

 Avec Kris Meeke et Paul Nagle au septième rang et Mads Østberg et Jonas Andersson en neuvième position à l’arrivée du Rallye de Pologne, le Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team conserve la deuxième place du classement des constructeurs.
 Dans la catégorie WRC2, la DS 3 R5 pilotée par Karl Kruuda et Martin Jarveoja termine sur le podium.
 Prochain rendez-vous en Finlande, du 30 juillet et 2 août.

La dernière journée du Rallye de Pologne ressemblait à un bref sprint. Sur une unique spéciale, parcourue à deux reprises, Kris Meeke s’est élancé à la poursuite de Robert Kubica pour glaner deux points de plus au championnat Pilotes.

Plus rapide que son rival, il devançait le Polonais de 4,8 secondes dans l’ES18 pour revenir à seulement 5,4 secondes avant le départ de la Power Stage. Auteur du meilleur temps provisoire dans l’ultime chrono au moment de son passage, Kris voyait Robert Kubica crever. Il gagnait ainsi une place supplémentaire.

Après avoir creusé un écart suffisant sur Dani Sordo, Mads Østberg terminait le rallye au neuvième rang avec un septième, puis un cinquième temps aujourd’hui.

Engagés dans la catégorie WRC2, Karl Kruuda et Martin Jarveoja menaient leur DS 3 R5 à la troisième place. Sur le podium provisoire depuis vendredi matin, l’équipage estonien signait un résultat marquant pour la DS 3 R5 sur l’épreuve la plus rapide de la saison.

Dans le championnat FIA Junior WRC, l’Italien Simone Tempestini célébrait sa première victoire. Au volant de la DS 3 R3-MAX, il concrétisait enfin après s’être montré performant depuis le début de la saison. Sur le podium, il était accompagné par le Britannique Osian Pryce et le Finlandais Henri Haapamaki.

ILS ONT DIT

Yves Matton (Directeur Citroën Racing) : « Nous ne pouvons pas être satisfaits du résultat brut au terme de ce Rallye de Pologne. Nous avons peut-être sous-estimé l’impact que pouvait avoir l’absence de tests préliminaires spécifiques pour cette épreuve. Kris a été en mesure de hausser le rythme au fil des kilomètres, car il n’était pas pleinement en confiance après sa sortie de route du shakedown. Mads a passé une grande partie du rallye en deuxième position sur la route. Dès samedi, il a pu conserver sa place pour marquer des points au championnat. Nous allons désormais nous consacrer à la préparation du Rallye de Finlande, une épreuve sur laquelle nos pilotes ont déjà montré leurs capacités à signer de belles performances. Nous irons à Jyvaskyla afin de nous battre pour un bon résultat ! »

Kris Meeke : « Il était important de prendre de l’expérience en passant dans toutes les spéciales. Après notre sortie de jeudi, il devenait difficile d’être dans le rythme des leaders. Nous allons pouvoir compter sur ce que nous avons appris ce week-end pour continuer avancer et je suis impatient d’être en Finlande. L’an passé, nous avions été performants. C’est donc encourageant pour la prochaine manche. »

Mads Østberg : « Ce fut un rallye particulièrement compliqué, mais nous avons réussi à placer nos deux voitures dans le top 10. Ce résultat nous permet de marquer des points au classement des constructeurs. Désormais, nous allons pouvoir nous concentrer sur le programme de préparation pour la Finlande. »

FILM DU RALLYE

ES18 – Baranowo 1 (14,60 km) – Scratch pour Sébastien Ogier pour débuter cette dernière journée. Sixième, Kris Meeke se rapprochait nettement de Robert Kubica. L’écart entre les deux pilotes tombait à 5,4 secondes. Septième performance pour Mads Østberg.

ES19 – Baranowo 2 (14,60 km) – Kris Meeke gagnait une place au classement en signant le quatrième temps. Avec une crevaison, Robert Kubica laissait la septième place au Britannique. Vainqueur à Mikolajki, Sébastien Ogier complétait son week-end avec le meilleur temps de la Power Stage devant Ott Tanak et Andreas Mikkelsen.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less