Motorsport

Chilton : Le plus rapide est la voiture, le mieux c’est !

"La seule chose à faire est de positiver"

Recherche

Par Olivier Ferret

21 février 2014 - 10:41
Chilton : Le plus rapide est la (...)

Tom Chilton défendra cette saison les couleurs du ROAL Motorsport et disposera de l’une de des Cruze TC1 développées par RML.

Vainqueur de plusieurs courses et ancien champion Indépendant en British Touring Car Championship, le Britannique de 28 ans s’apprête à disputer sa troisième saison complète en WTCC. A l’issue d’une première saison au volant d’une Ford Focus d’Arena Motorsport, Chilton s’est positionné comme l’un des top pilotes en 2013, remportant au cours de l’année son premier succès mondial et se battant jusqu’au bout pour la 2e place au championnat.

« Je suis très satisfait de ma deuxième saison en WTCC. J’étais dans une très bonne équipe et je ne pouvais rêver meilleur équipier. J’aurais préféré terminé 2e plutôt que 5e, car j’aurais souhaité offrir le doublé à RML. Malheureusement j’ai été sorti lors des deux dernières courses à Macao. »

L’an passé vous faisiez équipe avec Yvan Muller chez RML. Dans quelle mesure cela vous a-t-il été profitable de seconder un pilote tel que lui au sein d’un team bénéficiant d’une grosse expérience ?

« Je dispute des courses de Tourisme depuis 12 ans et je n’avais jamais travaillé avec une équipe et un équipier aussi prestigieux. Je ne pensais que je pourrais en apprendre davantage mais ce fut pourtant le cas ! Les leçons tirées de cet environnement sont difficilement quantifiables mais cela m’a définitivement aidé pour atteindre un jour mon objectif de devenir Champion du Monde. »

L’année dernière vous êtes également devenu papa. Enzo Ferrari avait coutume de dire que la naissance d’un enfant entraînait un déclin dans la carrière d’un pilote. Quel est votre sentiment à ce sujet ?

« Je ne suis pas du tout d’accord ! Trois jours seulement après la naissance de mon fils Freddie, je me rendais au Portugal pour disputer l’épreuve de Porto. J’y ai alors disputé l’une des courses les plus difficiles de ma vie, à l’issue de laquelle j’ai coupé la ligne en 2e position. Ce fut la première fois dans l’année où j’étais en passé de surclasser Yvan et mon pilotage n’a sans doute jamais été meilleur qu’il ne le fut ce jour-là. »

En 2014 le WTCC accueille de nouvelles voitures plus rapides. Êtes-vous excitez à l’idée de découvrir cette nouvelle donne technique ?

« Totalement, car plus une voiture est performante, plus je suis heureux. En 2005, j’ai remporté deux des cinq courses en LM P auxquelles j’ai pris part, et ce sont des auto dont la rapidité est basée sur l’aéro. Cette expérience devrait me permettre de bien me positionner d’entrée pour appréhender ce nouveau règlement. »

Après une année passée dans le giron de RML, vous pourriez être le pilote de référence pour le développement de la Cruze TC1. Avez-vous été impliqué dans ce programme jusqu’à présent ?

« De tous les pilotes qui disposeront d’une Cruze, je suis peut-être le plus expérimenté à son volant. De ce fait je devrais rapidement ressentir son comportement. Je ne suis pas d’une grande aide pour l’instant à l’atelier mais je le serai davantage une fois la voiture en piste. »

Vous rejoignez ROAL Motorsport, une équipe dirigée par l’ancien champion ETCC et WTCC Roberto Ravaglia. Quelles ont été vos première impressions sur l’équipe ?

« Je respecte beaucoup Roberto car c’est une légende dans les courses de Tourisme. J’attends avec impatience de travailler avec l’équipe car ils ont prouvé dans le passé être une structure très professionnelle. »

Vous bénéficierez d’un nouvel équipier d’expérience, Tom Coronel. Quelle relation avez-vous avec lui ?

« Cela se passe très bien et ce devrait être très fun entre nous cette saison. Bien sûr, cela pourra être tendu lorsque nous nous affronterons, mais c’est la course ! »

Quelles sont personnellement vos attentes à l’aube de cette saison ?

« A cette période, lorsque l’on est pilote, la seule chose à faire est de positiver. J’espère terminer parmi les premiers. Personne n’a encore pris la piste et avec le changement de règlement, tout peut arriver. »

Avec votre frère cadet qui y est établi, vous devez continuer à regarder la F1. Selon vous, quelle saison attend Max ?

« Je suis très optimiste pour lui. Je pense que Marussia a fait du bon travail et leur lien avec Ferrari semble prometteur. Max a beaucoup appris et aborde cette nouvelle saison avec force et motivation. »

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less