Motorsport

C’est bien mal parti pour Hirvonen

Il a accumulé les problèmes

Recherche

Par

28 juillet 2011 - 22:03
C’est bien mal parti pour Hirvonen

Mikko Hirvonen voulait se battre pour la victoire ce weekend, et en avait vraiment besoin pour le championnat, mais ses chances ont été sérieusement compromises par une série de problèmes mécaniques sur les trois premières spéciales du rallye de Finlande.

Tout a commencé dès la toute première spéciale, avec un accident atypique.

« Le moteur s’est coupé alors que nous étions dans un gauche en cinquième. La voiture a glissé large et l’arrière droit a tapé un arbre. L’impact a endommagé les freins et la suspension », a-t-il expliqué. « Ces problèmes ont engendré plus de problèmes sur la spéciale suivante et, à environ cinq kilomètres de l’arrivée, un élément des freins s’est collé entre la roue et l’amortisseur. La roue s’est bloquée et le pneu a crevé. »

Hirvonen et son copilote Jarmo Lehtinen ont pu faire quelques réparations de fortune sur les freins avant de se présenter au départ de la troisième spéciale, la dernière du jour, mais ont cédé au total deux bonnes minutes aux pilotes de tête.

« C’est décevant parce que c’est la deuxième année de suite que j’ai des problèmes assez tôt dans mon rallye national, même si l’année dernière c’était à cause d’une sortie de route. Je voulais me battre pour la victoire et, après de bons essais la semaine dernière, je pensais en être capable. Tout ce que je peux faire, maintenant, c’est rouler pied au plancher sur les deux derniers jours et voir jusqu’où je peux remonter », concluait-il.

Tout s’est bien passé, en revanche, pour Jari-Matti Latvala. Le Finlandais a abordé cette première étape avec une certaine retenue et a joué la stratégie afin de ne pas être premier sur la route demain. Il occupe la troisième place, à une poignée de secondes du leader Loeb.

« Pendant la deuxième spéciale, l’équipe m’a envoyé un message avec un temps de référence, afin que je sois troisième sur la route demain. J’ai ralenti à l’approche de l’arrivée pour m’assurer d’atteindre cet objectif et le plan a parfaitement fonctionné », indiquait-il. « Je suis content de ma position. J’ai été prudent sur la première spéciale et j’ai fait quelques petites erreurs sur la dernière, mais rien de bien méchant. Je me concentre uniquement sur demain parce que je ne veux pas me mettre de pression supplémentaire sur les épaules. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less