Motorsport

Breen et Lefebvre défendront Abu Dhabi Total WRT en Pologne

"La pause a été longue depuis le Rallye de Suède !"

Recherche

Par Olivier Ferret

25 juin 2016 - 10:10
Breen et Lefebvre défendront Abu (...)

Victorieuse du Rallye du Portugal avec Kris Meeke et Paul Nagle, l’équipe Abu Dhabi Total WRT est de retour en Pologne. Tour à tour engagés depuis le début de la saison, les jeunes équipages Craig Breen / Scott Martin et Stéphane Lefebvre / Gabin Moreau seront associés pour la première fois.

Parmi les manches les plus populaires de la saison, le Rallye de Pologne constitue la quatrième participation de l’équipe Abu Dhabi Total World Rally Team, après le Monte-Carlo, la Suède et le Portugal. Parfois décrit comme « un rallye de Finlande sans les bosses », le parcours tracé à travers les forêts et les plaines de Varmie-Mazurie s’avère très rapide. En 2015, le vainqueur a bouclé l’épreuve à plus de 120 km/h de moyenne !

Pour ce rallye, Abu Dhabi Total World Rally Team joue la carte de la jeunesse en alignant deux équipages en quête de leur premier podium mondial. Présents au Monte-Carlo et au Portugal, Stéphane Lefebvre et Gabin Moreau feront équipe avec Craig Breen et Scott Martin, engagés en Suède.

Pour préparer au mieux ce rendez-vous, les deux pilotes se sont retrouvés en début de semaine, pour un stage de préparation physique. Pendant ce temps, les ingénieurs de PH Sport, qui assurent l’exploitation des voitures, se sont appuyés sur les données emmagasinées en 2014 et 2015 pour définir des réglages adaptés aux spécificités du parcours polonais. Lundi, Stéphane et Craig bénéficieront d’une journée d’essais au volant de leurs voitures de course. Les informations récoltées à cette occasion permettront d’affiner encore le setup avant le début de l’épreuve.

Le Rallye de Pologne se déroulera selon un schéma classique, avec deux longues étapes le vendredi et samedi, puis une plus courte le dimanche. En vertu de leurs positions au Championnat du Monde, Stéphane Lefebvre et Craig Breen occuperont respectivement les onzième et treizième positions sur la route pour les deux premières journées. En fonction des conditions de route, ce paramètre pourra aussi bien constituer un avantage qu’un handicap !

ILS ONT DIT

Stéphane Lefebvre (#7) : « J’apprécie le Rallye de Pologne et le profil rapide des spéciales. Il y a deux ans, j’avais remporté la manche du FIA Junior WRC. Et l’an passé, j’étais dans la bagarre pour la tête du WRC2 lorsque j’ai été contraint à l’abandon à la suite d’un problème mécanique. Cette année, je pense que j’aurai besoin d’un petit temps d’adaptation dans la mesure où je n’ai jamais roulé sur ce terrain avec une World Rally Car. Mon objectif sera de retrouver rapidement le même niveau de performance qu’au Portugal. En fonction de la météo, la poussière et le balayage prendront plus ou moins d’importance. S’il pleut, les routes sablonneuses se creuseront et cela deviendra très difficile sur le plan du pilotage. Je suis heureux de faire équipe avec Craig. Sur les rallyes précédents, Kris constituait une référence sur laquelle il était toujours bon de s’appuyer. Ce week-end, nous devrons travailler ensemble mais je pense que cela nous permettra de progresser sur le plan technique. La séance d’essais organisée lundi sera importante, surtout après un week-end de compétition passé sur l’asphalte du Rallye d’Ypres ! »

Craig Breen (#8) : « La pause a été longue depuis le Rallye de Suède ! Je ne suis pas resté inactif et je garde de très bons souvenirs de ma victoire en ERC au Circuit of Ireland, ainsi que mes journées d’essais au volant de la WRC 2017. C’était une opportunité fantastique de travailler avec l’équipe de développement de Citroën Racing. Mais je suis heureux d’être de retour au départ d’une manche du WRC ! Je n’ai participé qu’une fois au Rallye de Pologne, c’était en 2013 dans le cadre du Championnat d’Europe. Sous un déluge permanent, de nombreuses spéciales avaient été annulées et je n’ai rien retiré de cette participation. Je n’ai pas non plus d’expérience de la voiture sur la terre et je vais avoir besoin de temps pour prendre confiance. Les arbres sont si proches de la route que la moindre erreur peut être lourde de conséquences ! Les circonstances font que Stéphane et moi nous retrouvons côte à côte pour la première fois. J’espère que nous ferons du bon travail ensemble et que nous apporterons un bon résultat à Abu Dhabi Total World Rally Team. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less