Block balance entre frustration et optimisme

Après le rallye du Mexique

Par

11 mars 2011 - 11:13
Block balance entre frustration et (...)

Ken Block ne peut tirer qu’un bilan mitigé de son rallye du Mexique, à cause des nombreux problèmes mécaniques rencontrés au cours du weekend.

La Ford Fiesta RS WRC de l’Américain a multiplié les soucis électriques et l’a obligé à avoir recours au SupeRally sur chaque étape.

Les ennuis ont commencé avant même le départ de la première spéciale et se sont répétés sur l’ES8. C’est ensuite une erreur de Block qui l’a contraint à l’abandon samedi après-midi et à repartir en SupeRally dimanche matin. Il a eu un nouveau problème électrique sur la dernière étape, mais a réussi à voir l’arrivée.

Malgré tout, le pilote Monster Ford a signé des chronos prometteurs au fil du weekend, approchant régulièrement du top six, et était content des progrès faits depuis ses débuts la saison dernière.

« Il est difficile de faire abstraction des problèmes mécaniques que nous avons eus parce que sans eux j’aurais probablement pu signer le meilleur résultat de ma carrière », a-t-il confié. « Malgré tout, d’un point de vue du pilotage, je suis très content de nos chronos. C’est le premier rallye sur lequel nous arrivions avec des notes déjà faites. Ce n’était que notre 9ème rallye, alors je suis confiant en notre capacité de progression, sachant que nous avons déjà le rythme pour être 6èmes ou 7èmes. »

« Le rallye du Mexique est l’un des plus durs du calendrier, en partie à cause des effets de l’altitude sur les moteurs, alors malgré les problèmes électriques, je suis très content de la performance de Ken et Alex, ainsi que de leur persévérance », a commenté Derek Dauncey, responsable de l’équipe. « Ken était régulièrement à 1.1 seconde au kilomètre du meilleur pilote Ford, et à 1.3 seconde au kilomètre du meilleur chrono sur chaque spéciale. C’est un excellent rythme pour un pilote qui n’a pas encore une saison complète derrière lui. »

WRC

Recherche

Info Motorsport

Photos

Vidéos