Motorsport

Belle victoire pour Paddon en PWRC

Il rejoint Martin Semerad en tête du classement PWRC

Recherche

Par www.wrc.com

30 mai 2011 - 17:13
Belle victoire pour Paddon en (...)

Hayden Paddon en est à deux victoires en deux départs cette saison en Championnat du Monde des Rallyes Production. Il n’a pas tremblé en Argentine.

Pilote d’une Subaru Impreza WRX STI aux côtés du de son compatriote néo-zélandais John Kennard, Paddon n’a pas fait un faux pas durant tout le week-end du Rallye d’Argentine. Il a terminé avec plus de huit minutes d’avance sur Patrik Flodin et Dmitry Tagirov, qui a pu monter sur le podium au détriment de Michal Kosciuszko.

En plus de cette victoire, Paddon a vu son problème de déficit de puissance se résoudre pour les dernières spéciales du week-end, confirmant ainsi sa mainmise sur l’épreuve.

« C’était un très bon week-end même si la nature difficile des spéciales nous a compliqué les débats », explique Paddon. Il a pris la tête du PWRC à l’issue de l’ES7 et ne l’a plus lâchée, malgré son inexpérience du Rallye d’Argentine.

« A la base, nous voulions simplement nous concentrer sur le fait de garder la voiture sur la route et rallier l’arrivée. Nous n’étions pas les plus rapides mais avons suivi notre tableau de marche. Nos rivaux ont eu des problèmes. Notre plan s’est déroulé à merveille. »

Grâce à cette victoire, il a pu rejoindre Martin Semerad en tête du classement PWRC. Le Tchèque a connu beaucoup de soucis, notamment la perte de ses freins à l’avant dans la spéciale n°16.

Dans la bataille pour la deuxième place, Patrik Flodin, de nouveau copiloté par Maria Andersson, est revenu de son abandon de vendredi, lié à un problème électrique. «  Quand on revient en arrière, c’était un horrible début de rallye, donc finir deuxième est une excellente chose », a-t-il confié.

Kosciuszko, troisième au début de la troisième journée, pouvait visait la deuxième place. Mais le Polonais a cassé sa colonne de direction à l’avant droit dans la longue spéciale de 48 km. Il a pu continuer après quelques réparations mais a perdu vingt minutes dans l’opération, obtenant la dixième place finale. « Au moins, nous avons montré que nous avions la vitesse nécessaire pour remporter des spéciales », a-t-il réagi.

De ce fait, Tagirov a pu monter sur le podium, permettant également de voir trois Subaru aux trois premières places. Nicolas Fuchs a réussi à finir quatrième malgré le fait que sa Mitsubishi ait été bloquée en deuxième vitesse avant la Power Stage.

Semerad s’est classé cinquième, devant Benito Guerra, victime de problèmes de turbo. Le pilote local invité, Ezequiel Campos, s’est classé septième au volant de sa Lancia, devant Gianluca Linari et Yuriy Protasov. Quant à Harry Hunt, il a remporté la Production Car Cup pour voiture à deux roues motrices, au volant de sa Citroën DS3 R3.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less