Motorsport

Belle performance du Strakka Racing à Sao Paulo

"C’est un résultat fantastique"

Recherche

Par

17 septembre 2012 - 14:22
Belle performance du Strakka Racing (...)

Le Strakka Racing et la HPD ARX-03a #21 ont réussi une superbe performance samedi à São Paulo sur le circuit d’Interlagos. La HPD a été une des principales animatrices de cette course, assurant notamment le spectacle en fin de course pour prendre la cinquième place, la deuxième des LMP1 privées. Danny Watts avait été à nouveau impeccable en qualifications et la HPD s’élançait en troisième ligne, derrière la Toyota, les deux Audi et la Lola-Toyota #12 du Rebellion Racing, Neel Jani ayant été le seul pilote privé à devancer Watts.

Danny ne fut pas le seul pilote du Strakka Racing à se mettre en vedette. Jonny Kane prit le départ sur la HPD #21 et conserva sa cinquième place, malgré un premier train de pneus peu endurant, avant de passer le relais à Watts. Celui-ci maintint la même cadence, s’efforçant de suivre la cadence de la Lola Toyota. Watts passait le témoin à Nick Leventis toujours en cinquième position.

Le show de la HPD #21 pouvait commencer, tout d’abord involontairement, puis volontairement et brillamment. Leventis se trouva d’abord sous la menace de la Lola Toyota #13 de Harold Primat. Leventis haussa le rythme, améliorant ses chronos, mais le pilote Rebellion parvint à revenr dans son sillage. Au bout de la ligne droite, Primat tentait l’intérieur mais la voie était étroite entre la Lola Toyota et la HPD et les deux voitures partaient en tête-à-queue. Primat, qui avait balayé la piste, perdait moins de temps que Leventis qui était parti dans le gravier.

Leventis passait ensuite le volant à Jonny Kane qui partait pour son dernier relais avec 50 secondes de retard sur Primat. Impossible ne doit pas non plus être irlandais car Kane partit résolument à l’assaut, améliorant sans cesse ses temps au tour, réalisant le meilleur chrono en course de la HPD avec un très joli 1’24’’915, chrono réalisé en toute fin de course. Kane remontait constamment sur Primat et le passait à deux minutes du drapeau à damiers, suscitant un bel enthousiasme dans le box du Strakka Racing.

Nick Leventis : « Aujourd’hui, cela a vraiment été un bel effort du team. Venir ici sur la lancée de Silverstone et être à nouveau deuxième du Trophée des équipes privées, c’est fantastique, particulièrement en considérant que la course ne s’est pas vraiment jouée en notre faveur aujourd’hui. Nous avons eu un problème en n’étant pas capable de faire un double relais à Jonny avec les mêmes pneus, ce qui nous a obligé à changer notre stratégie. Et ensuite malheureusement Danny est resté bloqué sur la pitlane à cause du safety car. C’est juste une de ces choses malheureuses et en conséquence nous avons perdu du terrain. Par-dessus tout ça j’ai eu un contact avec Harold Primat qui, je le pense, a eu la vue un peu courte. Cependant, nous avons fait avec et Jonny a fait un brillant dernier relais pour reprendre beaucoup de terrain. Ce sont de nouveaux bons points et nous sommes en bonne forme pour la prochaine course à Bahrein. Savoir que nous pouvons lutter avec Rebellion pour le Trophée des privés, c’est magnifique, le team a fait un travail fantastique. »

Jonny Kane : « J’ai vraiment aimé cette course et la voiture a été très bien tout au long du week-end. Nous avons eu un petit problème en début de course avec mon premier train de pneus. Nous ne savons pas pourquoi, mais ensuite les pneus ont été excellents et Danny a fait un triple relais fantastique au milieu de la course pour nous remettre en bonne position. Nick a également fait quelques tours splendides pour me mettre dans une position où je puisse partir à la pousuite de Harold Primat alors qu’il restait 50 minutes de course. C’était vraiment juste, après trente minutes l’écart était encore de trente secondes, mais j’ai réussi à le passer à deux tours de l’arrivée. Je l’ai passé à l’entrée du premier virage, ce que je savais être ma seule chance car c’est difficile de doubler sur ce circuit. Je suis vraiment heureux, la voiture a été très bien tout le week-end et c’est un nouveau bon boulot de la part des gars. »

Danny Watts : « Nous avons été obligés de changer un peu notre stratégie aujourd’hui, mais je pense que ça a vraiment bien marché. La course a été réellement dure et j’ai fait tous mes tours comme si j’étais en qualifications. J’attaquais tout le temps. C’était un beau challenge et je me suis regalé, la voiture était excellente. C’est un résultat magnifique, après avoir été si près de finir premier des privés à Silverstone. C’est sympa de poursuivre notre série de performances au Brésil. La baaille a été très serrée en fin de course. Jonny et Nick ont vraiment été formidables aujourd’hui, comme toujours, et le team a fait un très bel effort. Nous avons tout donné ce week-end et c’est bien de repartir avec un très bon résultat. »

Dan Walmsley, Team Manager : « C’est un résultat fantastique. Nous avons été un peu malchanceux au départ, nous avons eu un problème étrange avec notre premier train de pneus, et dieu merci nous nous sommes rendus compte que c’était un cas unique, et ensuite nous avons été bloqués sur la pitlane quand le safety car est entré en action, aussi nous avons également perdu un tour. Malgré tout, nous avons fini deuxièmes après un retour exceptionnel comme à Silverstone, mais cette fois en passant la Lola Rebellion avant le drapeau à damiers. C’était très satisfaisant pour tout le monde dans l’équipe. Nick a fait un relais fantastique et a vraiment justifié aujourd’hui sa place en LMP1, et à la lumière du travail que nous avons fait avec lui chez Strakka Performance, c’est un très bon point pour nous. Nous rentrons à la maison avec l’assurance de pouvoir aller à Bahrein et dans les courses suivantes en étant capables de lutter avec quiconque sur un pied d’égalité. Nous avons trois pilotes qui peuvent se battre contre n’importe qui. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less