Motorsport

Basso a décroché le premier triomphe IRC de la Fiesta RRC

L’Italien a remporté le rallye de Saint-Marin au volant de la Ford

Recherche

Par

15 juillet 2012 - 17:22
Basso a décroché le premier triomphe (...)

Giandomenico Basso a remporté sa septième victoire en Intercontinental Rally Challenge lors du rallye de Saint-Marin il y a un peu plus d’une semaine. L’Italien a aussi remporté la première victoire de la Ford Fiesta RRC (Regional Rally Car) dans la série.

La Fiesta RRC n’est autre qu’une variante de la Fiesta RS WRC, dont la différence majeure est une bride à air réduite à 30 mm et de petites modifications aérodynamiques pour se conformer aux règlements régionaux.

La première victoire de la voiture était revenue à Mads Ostberg. C’était au Rallye Elverum figurant au championnat norvégien des rallyes. Puis à suivi la première victoire internationale par Khaled Al-Suwaidi lors du rallye international du Koweït. Giandomenico Basso s’était à son tour imposé avec cette version de la Fiesta lors du rallye des Mille Miglia (Italie) en avril dernier. Mais, à ce jour, la plus belle victoire de la voiture préparée par M-Sport reste ce triomphe sur le rallye de Saint-Marin par le pilote italien âgé de 38 ans.

Dans une bataille palpitante avec la Skoda Fabia S2000 du champion en titre de la série, Andreas Mikkelsen, Basso s’est imposé avec une toute petite marge de 2.8 secondes. Durant l’épreuve, l’Italien s’est emparé de cinq scratchs au volant de sa Fiesta de l’équipe A-Style.

"C’est une grande satisfaction," a déclaré Basso. "J’étais n’étais pas certain de participer à ce rallye, parce que je n’avais plus conduit sur terre depuis deux ans. A la fin, nous remportons une grande victoire suite à une superbe course. Avec mon copilote Mitia [Dotta], l’équipe A-Style et Pirelli, nous avons été fantastiques et je tiens à dédier cette victoire à tout le monde. J’aimerais partager ces belles émotions avec tous ceux qui m’ont aidé à les atteindre."

"C’était la première fois que je pilotais la Fiesta RRC sur terre, et je n’ai jamais eu de meilleures sensations. Je n’ai pas pu tester correctement la voiture avant le rallye, mais je me suis immédiatement senti à l’aise avec l’auto. En termes d’équilibre et de maniabilité, c’était très agréable. C’est un ensemble très équilibré et la traction est bonne. Ca serait agréable d’avoir la chance de tester un peu plus cette auto pour trouver de meilleurs réglages et rendre cette Fiesta RRC encore meilleure, car je pense qu’il y a encore une bonne marge d’amélioration," a conclu le multiple champion d’Europe des rallyes.

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less